Une survivante de la Shoah célèbre sa bat-mitzvah à Buenos Aires
Rechercher

Une survivante de la Shoah célèbre sa bat-mitzvah à Buenos Aires

Eugenia Unger, 91 ans, a célébré sa bat-mitzvah au centre communautaire juif et à la synagogue Herzliya de Buenos Aires, avec 79 ans de retard

Eugenia Unger, survivante de l’Holocauste de 91 ans, célèbre enfin sa bat-mitzvah à Buenos Aires. (Crédit : Facebook via JTA)
Eugenia Unger, survivante de l’Holocauste de 91 ans, célèbre enfin sa bat-mitzvah à Buenos Aires. (Crédit : Facebook via JTA)

Eugenia Unger, survivante de l’Holocauste de 91 ans, a célébré sa bat-mitzvah au centre communautaire juif et à la synagogue Herzliya de Buenos Aires, avec 79 ans de retard.

Unger est née à Varsovie, en Pologne, le 30 mars 1926. Elle a déclaré à la radio argentine Radio Cultura que « le point culminant de toute ma vie est ma bat-mitzvah ; c’est un rituel qui est très important dans la vie juive. »

Unger a vécu au ghetto de Varsovie avant d’être déportée dans les camps de concentration nazis de Majdanek et d’Auschwitz avec sa famille, notamment ses parents, ses deux frères et sa sœur. Unger est la seule membre de sa famille à avoir survécu à l’Holocauste. Quand elle a été libérée par les forces soviétiques, elle ne pesait même pas 27 kilogrammes.

Après un voyage en Europe centrale, elle a habité deux ans dans un camp de réfugiés à Modène, en Italie, où elle a rencontré David Unger. Le couple a immigré en Argentine en 1949.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...