Une survivante de la Shoah poignardée à mort dans son appartement à Moscou
Rechercher

Une survivante de la Shoah poignardée à mort dans son appartement à Moscou

Le corps d'Irina Shur, 90 ans, a été retrouvé dans son appartement la semaine dernière

Irina Shur (Institut Gerasimov de Cinématographie, via JTA)
Irina Shur (Institut Gerasimov de Cinématographie, via JTA)

JTA — Une survivante de la Shoah de 90 ans a été assassinée dans son appartement à Moscou.

Le corps d’Irina Shur, une ancienne enseignante à l’Institut Gerasimov de Cinématographie, a été retrouvée dans son appartement la semaine dernière, a rapporté l’agence de presse TASS mercredi.

Elle a été poignardée à de nombreuses reprises et était morte depuis au moins 24 heures.

Une femme de 69 ans a été arrêtée en lien avec le meurtre. La femme était une assistance sociale chargée d’aider Shur dès 2016. Les deux femmes sont restées en contact après, a déclaré un officiel anonyme à TASS.

La porte de l’appartement de Shur ne présentait aucun signe d’effraction, ce qui laisse penser qu’elle connaissait le tueur et qu’elle lui a ouvert la porte. L’appartement a été retrouvé en bon état et aucun objet de valeur n’a été dérobé, notait l’article.

Les enquêteurs pensent que Shur a pu être tuée par des agresseurs cherchant à récupérer son appartement, qui est situé dans le quartier recherché de Dorogomilov, a rapporté Moskva24.

« Tout le monde la respectait », a déclaré Maya Sakvarelidze, vice-rectrice à l’Institut de cinématographie, à Moskva24. Elle était « intelligente, éduquée et adorée par ses étudiants ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...