USA : Kirsten Gillibrand annonce un financement militaire pour Israël
Rechercher

USA : Kirsten Gillibrand annonce un financement militaire pour Israël

Le soutien du programme de défense par la sénatrice démocrate montre que le courant dominant du parti reste engagé à soutenir Tsahal malgré les pressions de progressistes

Le ministère de la Défense et le contractuel de la défense Rafael testent une version mise à jour du système de défense du Dôme de fer en janvier 2020. (Ministère de la Défense)
Le ministère de la Défense et le contractuel de la défense Rafael testent une version mise à jour du système de défense du Dôme de fer en janvier 2020. (Ministère de la Défense)

JTA – Pour la sénatrice démocrate de New York, Kirsten Gillibrand, l’annonce était routinière, notant l’inclusion de 500 millions de dollars pour la défense antimissile d’Israël dans un projet de loi clé de financement de la défense.

Mais elle a été significative dans son timing, démontrant que le courant dominant du parti reste engagé dans le financement de l’armée israélienne à un moment où certains de ses membres progressistes exigent des coupes.

« Le programme coopératif de défense antimissile américano-israélien est essentiel pour la sécurité et la protection d’Israël, notre ami et allié proche », a déclaré Gillibrand dans un courriel adressé mardi à l’agence de presse JTA.

« En tant que membre de la commission des services armés du Sénat, je suis fière de me battre pour ce programme vital, qui va promouvoir la stabilité et aider à protéger d’innombrables citoyens d’Israël contre les attaques de missiles », a déclaré Mme Gillibrand.

Elle est la membre démocrate la plus importante de la sous-commission du personnel de la commission des services armés.

La sénatrice Kirsten Gillibrand lors d’une conférence de presse au Capitole, le 14 mars 2017. (Crédit : Justin Sullivan/Getty Images)

C’est la troisième année que Gillibrand, aux côtés du sénateur new-yorkais Chuck Schumer, chef de la minorité, plaide en faveur du financement de la défense antimissile, destiné aux programmes du Dôme de fer, Arrow et Fronde de David. L’argent est inscrit dans le National Defense Authorization Act, une loi classée incontournable.

Cette semaine, quatre démocrates progressistes de la Chambre des représentants américaine ont adressé une lettre au secrétaire d’État américain Mike Pompeo, demandant que les États-Unis réduisent leur aide à Israël si celui-ci venait à procéder à l’annexion de certaines parties de la Cisjordanie.

La lettre a été signée par une dizaine d’élus parlementaires, dont Bernie Sanders, le sénateur juif du Vermont qui s’est présenté à deux reprises aux primaires démocrates.

L’AIPAC a demandé à ses militants d’appeler leurs législateurs et de s’opposer à la lettre.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...