USA : La photo d’un drapeau nazi lors d’un festival d’histoire suscite l’indignation
Rechercher

USA : La photo d’un drapeau nazi lors d’un festival d’histoire suscite l’indignation

Des hommes en uniforme nazi reconstituant une bataille de la Deuxième guerre mondiale ont posé pour un instantané avec une bannière à croix gammée, un cliché partagé sur Facebook

Des hommes participant à un festival culturel dans le Michigan et qui avaient reconstitué des scènes de la Deuxième guerre mondiale ont suscité l'indignation après avoir posé avec un drapeau nazi pour une photo devenue virale sur  Facebook , le 24 septembre 2017 (Capture d'écran)
Des hommes participant à un festival culturel dans le Michigan et qui avaient reconstitué des scènes de la Deuxième guerre mondiale ont suscité l'indignation après avoir posé avec un drapeau nazi pour une photo devenue virale sur Facebook , le 24 septembre 2017 (Capture d'écran)

Un festival annuel au cours duquel sont reconstitués des événements historiques survenus dans le Michigan a mal tourné dimanche, lorsqu’un groupe d’hommes qui avaient auparavant interprété des nazis ont posé avec un drapeau nazi pour une photo qui a attiré l’attention sur Facebook.

C’est la troisième année que des acteurs, habillés en nazis, reconstituent des scènes de bataille lors du festival River of Time, organisé dans un parc de Bay City au bord du fleuve de Saginaw.

Mike Bacigalupo, directeur de la société d’histoire du comté de Bay, a déclaré à Michigan Live : « Il va falloir que je m’intéresse longuement et véritablement à cela et que je m’assure que nous examinons de près ces gens et que nous leur ferons bien comprendre qu’ils doivent faire très attention – en particulier à cause de ce qu’il se passe en ce moment dans le pays ».

Les organisateurs avaient cette année demandé aux acteurs de reconstitutions nazies – qui font partie du groupe d’histoire vivante de la 9ème SS Hohenstaufen, installé dans l’aire métropolitaine de Detroit – de ne pas afficher de drapeaux de la Deuxième guerre mondiale portant des symboles nazis.

L’un des membres du groupe, Steve Cook, a expliqué que les individus pris en photo étaient relativement nouveaux et qu’ils avaient agi « bêtement ».

Cook, qui interprète un soldat nazi depuis 10 ans, a expliqué que « nous allons transmettre le message un peu plus fortement à ces types, [à savoir] qu’ils doivent se montrer respectueux du public ».

Il a ajouté : « Si j’avais vu cette photo avant, je l’aurais arrêtée et je leur aurais fait prendre conscience des choses. Mais je ne l’ai pas vue ».

Cook a indiqué que son groupe n’était ni politique, ni paramilitaire, et qu’il n’existait que pour organiser des reconstitutions.

La femme figurant sur le cliché, qui photographie les hommes sur son smartphone, serait la mère de l’un des individus.

Un habitant de Bay City explique penser que l’événement pourrait se passer de reconstitutions nazies.

« Je pense qu’il y a certaines périodes de l’histoire qu’on peut laisser de côté pour cet événement », dit C.J. Miller. « Je pense qu’il est temps de laisser derrière nous la haine et le fanatisme et d’avancer. Nous devons laisser cela derrière nous ».

Here is the interview I had with TV5 today.

Posted by C.J. Miller on Tuesday, 26 September 2017

La femme qui a publié le cliché offensant sur Facebook, Sandra Rogers, a posé la question : « ‘Et si on a les nazis, où sont les Viet-congs ? Peut-être qu’on devrait faire venir l’EI ou les Talibans ».

« Le festival doit revenir à l’éducation sur les guerres américaines et du Michigan. »

Le président de l’événement, Jan Rau, a expliqué que le groupe allemand avait été invité il y a trois ans pour participer au festival « River of Time » pour une reconstitution mettant en scène des soldats de la Première guerre mondiale.

« Ils changent de personnages pour proposer de la fraîcheur et offrir quelque chose de nouveau », a commenté Rau. « C’est très banal chez ceux qui font des reconstitutions ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...