Rechercher

USA : plus de 12 arrestations pour menaces contre des Juifs depuis Pittsburgh

Les tenants de la suprématie blanche ont ciblé les biens des institutions juives à au moins 50 reprises, selon la Anti-Defamation League

Un mémorial pour les victimes de la tuerie de la Synagogue Arbre de vie à Pittsburgh. (Hane Grace Yagel via JTA)
Un mémorial pour les victimes de la tuerie de la Synagogue Arbre de vie à Pittsburgh. (Hane Grace Yagel via JTA)

Au moins 12 suprématistes blancs ont été arrêtés pour avoir prétendument attaqué, planifié des attaques ou menacé la communauté juive au cours de l’année qui a suivi l’attaque du bâtiment de la synagogue Tree of Life à Pittsburgh, selon un nouveau rapport de la Anti-Defamation League.

Depuis le 27 octobre 2018, les tenants de la suprématie blanche ont ciblé les biens des institutions juives à au moins 50 reprises, selon le rapport. Beaucoup ont apparemment été inspirés par des attaques précédentes.

« De l’attaque de la synagogue de Poway à un office religieux interrompu par les cris de ‘Heil Hitler’, les tenants de la suprématie blanche ont proféré des menaces très réelles contre les Juifs dans le pays », selon ce rapport, qui cite le ADL Center on Extremist Research.

De plus, il y a eu au moins 30 incidents au cours desquels des individus d’idéologie inconnue ont incendié, vandalisé ou distribué de la propagande contre des institutions juives de nature antisémite ou généralement haineuse, mais pas explicitement suprémaciste blanche, indique le rapport.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...