USA : un restaurant interdit l’entrée à un jeune garçon noir à cause de sa tenue
Rechercher

USA : un restaurant interdit l’entrée à un jeune garçon noir à cause de sa tenue

La mère publie une vidéo montrant son fils se faire dire qu'il ne peut pas entrer à cause de sa tenue de sport, alors qu'un garçon blanc, habillé de la même façon, y est autorisé

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Capture d'écran d'une vidéo d'un enfant afro-américain de 9 ans à qui un restaurant de Baltimore a refusé l'entrée en raison de sa tenue de sports. (Twitter)
Capture d'écran d'une vidéo d'un enfant afro-américain de 9 ans à qui un restaurant de Baltimore a refusé l'entrée en raison de sa tenue de sports. (Twitter)

Un groupe de restaurants de Baltimore s’est excusé lundi et a licencié un gérant après qu’une femme noire a publié sur les réseaux sociaux une vidéo montrant son jeune fils se voir refuser l’entrée dans l’un de leurs locaux parce qu’il portait des vêtements de sport, alors qu’un jeune blanc vêtu de la même manière avait été autorisé à entrer.

L’incident est survenu au moment où la question de la discrimination raciale contre les Afro-Américains suscite de grandes protestations aux États-Unis et dans le monde entier après le meurtre sordide de George Floyd.

« J’ai été confronté au racisme à maintes reprises, mais c’est difficile, quand vous devez voir votre enfant (9 ans) contrarié parce qu’il sait qu’il est traité différemment d’un enfant blanc », a écrit Marcia Grant dans la légende accompagnant la vidéo qu’elle a enregistrée alors qu’on lui interdisait l’accès au restaurant Ouzo Bay.

Dans la vidéo, on voit une employée arrêter Marcia Grant à la porte et lui expliquer que le short de sport de son fils était contraire au code vestimentaire du restaurant.

« Nous voulons donc manger, et on me dit que mon fils ne peut pas manger ici parce que les vêtements de sport sont interdits », indique Marcia Grant. « Il a 9 ans. Et il y a des enfants dehors avec des chaussures de tennis. »

« Malheureusement, nous avons un code vestimentaire », dit l’employée, suggérant à son fils de mettre un short classique.

Marcia Grant pointe alors la caméra vers un garçon blanc à l’extérieur du restaurant, portant un T-shirt, un short et des chaussures de tennis qui, l’entend-on dire, « vient de manger ici ».

L’employé du restaurant répond que la chemise de l’enfant blanc n’est pas ce qu’il considère comme une chemise de sport et que si les chaussures de tennis sont autorisées, les shorts et les chemises de sport ne le sont pas.

Le groupe Atlas Restaurant, propriétaire d’Ozou, s’est excusé dans un message publié sur Twitter.

« Cela n’aurait jamais dû arriver, le manager vu dans la vidéo a été mis en congé pour une durée indéterminée », a déclaré le groupe. « Nous sommes écœurés par cet incident ».

Le groupe a ajouté que si ses codes vestimentaires sont le résultat de « suggestions continues des clients, ils ne sont en aucun cas destinés à être discriminatoires ».

« En conséquence, nous avons immédiatement révisé notre politique de code vestimentaire afin que les enfants de 12 ans et moins, qui sont accompagnés par un adulte, ne soient pas soumis à un code vestimentaire dans une propriété d’Atlas », fait savoir la déclaration.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...