Yamina, « foyer des nouveaux immigrants de France en Israël », estime Shaked
Rechercher

Yamina, « foyer des nouveaux immigrants de France en Israël », estime Shaked

La responsable a dit avoir travaillé sur "un programme visant à gérer les problèmes des Juifs de France en Israël et la création d’une structure qui peut aider à leur intégration"

Ayelet Shaked sur le plateau d'i24NEWS, dimanche 8 septembre 2019. (Crédit : capture d’écran i24News)
Ayelet Shaked sur le plateau d'i24NEWS, dimanche 8 septembre 2019. (Crédit : capture d’écran i24News)

Ayelet Shaked était sur le plateau de la chaine i24NEWS dimanche, quelques jours après avoir rencontré le Times of Israël.

Désormais à la tête de l’union des partis de droite nouvellement formée, Yamina, l’ancienne ministre de la Justice a déclaré lors de son interview télévisée que son parti se considérait « comme le foyer des nouveaux immigrants de France en Israël ».

Elle a évoqué les relations avec la communauté francophone, indiquant que Yamina avait travaillé avec l’organisme Qualita sur « un programme détaillé visant à gérer les problèmes des Juifs de France en Israël et la création d’une structure qui peut aider à leur intégration ».

« Dans les accords de gouvernement, nous poserons ces exigences qui permettront la mise en œuvre de ce programme, qui concerne aussi bien les permis de travail que les équivalences », a-t-elle ajouté.

Lors de son interview, elle a également mis en garde contre le vote pour les formations qui n’ont aucune chance de franchir le seuil d’éligibilité, ce qui pourrait mettre en péril une majorité du camp de la droite à la Knesset.

La responsable, qui a rappelé qu’elle était la première femme en Israël à diriger un parti de droite, s’est qualifiée de « pont entre les religieux et les non-religieux ».

Si elle a regretté le faible nombre de femmes députées à la Knesset, elle a récusé toute discrimination à leur encontre en politique.

Elle s’est également prononcée en faveur de l’annexion de la Cisjordanie, et l’instauration de la souveraineté israélienne « car plus d’un demi-million d’Israéliens y vivent ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...