Quelques jours après que le candidat aux présidentielles Binyamin Ben-Eliezer se soit retiré de la course pour des malversations financières présumées, les enquêteurs de la police ont découvert lundi un coffre-fort privé avec
600 000 dollars en espèces à l’intérieur.

Le député travailliste avait nié vendredi avoir loué un coffre-fort, et plus tard – après consultation avec son avocat – a admis qu’il avait un coffre clandestin dans une succursale de la Banque Discount à Jérusalem, mais a insisté qu’il ne contenait que des dizaines de milliers de shekels.

La police enquête pour savoir si les fonds avaient déjà été déclarés aux autorités fiscales.

L’avocat de Ben-Eliezer, Nevot Tel-Tsur, a attaqué la « vague sans précédent de fuites [aux médias] » dans une lettre à l’unité nationale antifraude de la police lundi, affirmant que de nombreuses allégations ont été publiées avant même qu’elles ne soient présentée à la partie défenderesse.

« Cela atteint un nouveau record avec une fuite délibérée sur un ‘raid de la police’ au coffre fort secret de Ben-Eliezer à Jérusalem », écrit-il. « C’est inacceptable, car la visite du coffre était une visite prévue, planifiée à l’avance avec le soussigné, et ce en vue de fournir un rapport sur le contenu du coffre-fort à la police, à la fois oralement et par écrit, la nuit dernière ».

Plus tôt lundi, Ben-Eliezer s’est exprimé sur les allégations portées contre lui. « J’ai été étonné d’apprendre que la police avait des informations sur moi pendant une année entière et ils n’ont rien fait », s’est-il interrogé. « Pourquoi, pendant un an, ne m’ont-ils pas appelé pour s’enquérir des faits ? Qui les a incités à m’appeler précisément maintenant, trois jours avant les élections présidentielles, quand je suis le candidat en tête ? ».

Les proches collaborateurs de l’ancien candidat ont déclaré lundi que
« chaque shekel que Ben-Eliezer a, et chaque shekel qui a servi à l’achat de son appartement, a une entrée et est documenté et transparent ».

« Nous n’avons aucun doute que la lumière sera bientôt faite sur la
vérité », ont-ils ajouté.