Le bureau du procureur de l’Etat a décidé d’enquêter sur les accusations selon lesquelles un très haut responsable de la sécurité devenu par la suite directeur du Mossad, Yossi Cohen, aurait reçu de coûteux billets pour un concert de Mariah Carey de la part de son fiancé de l’époque, le milliardaire australien James Packer, a annoncé mardi la Dixième chaîne.

Packer est récemment apparu comme l’un des personnages cruciaux des enquêtes en cours sur la corruption présumée du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Arnon Milchan, producteur hollywoodien lui aussi au centre de ces enquêtes, et Packer sont amis et ont des intérêts commerciaux communs.

Le quotidien Haaretz avait annoncé en 2015 que Milchan et Packer avaient tenté de convaincre Cohen de rejoindre l’entreprise de sécurité internationale Blue Sky International, lancée par Milchan en 2008.

Les hommes d’affaires voulaient que Cohen devienne un partenaire d’un projet de cyber-sécurité. A l’époque, Cohen dirigeait le Conseil de sécurité nationale, et a été nommé en 2015 à a tête du Mossad, mettant ainsi le holà à l’offre de Milchan et Packer.

Mariah Carey se promène main dans la main avec son partenaire, l'homme d'affaires australien James Packer, à Capri, en Italie, en juin 2015. (Capture d'écran: YouTube)

Mariah Carey se promène main dans la main avec son partenaire, l’homme d’affaires australien James Packer, à Capri, en Italie, en juin 2015. (Capture d’écran: YouTube)

Le développement dans l’affaire Cohen a eu lieu quand la commission du service civil a commencé en décembre à étudier des informations selon lesquelles, des mois avant qu’il ne prenne la direction de l’agence d’espionnage israélienne, Cohen avait reçu de la part de Packer des billets valant des milliers de shekels pour un concert de Mariah Carey organisé en août 2015 dans le centre d’Israël.

Shai Nitzan, le procureur de l’Etat, décidera si l’affaire doit être élargie ou de simplement étudier les documents déjà rassemblés par la commission, a annoncé la chaîne.

D’autre part, mardi, Yair Netanyahu, le fils du Premier ministre, a témoigné auprès de la police dans « l’Affaire 1000 », centrée sur des accusations selon lesquelles la famille Netanyahu aurait reçu des cadeaux d’une valeur de plusieurs centaines de milliers de shekels de la part de Packer et Milchan.

Selon un reportage diffusé en novembre 2016 par la chaîne, quand Carey avait chanté à Rishon Lezion, Packer avait donné dix billets à l’épouse de Netanyahu, Sara, et sept autres à Cohen.