Le Premier ministre Benjamin Netanyahu doit soumettre un plan au gouvernement dans les prochains mois appelant à « des investissements importants » dans les communautés druze et circassienne, a annoncé le Premier ministre samedi sur sa page Facebook.

La proposition verra plus de fonds consacrés à l’éducation, aux infrastructures et à l’emploi, a déclaré Netanyahu, « afin de combler les lacunes actuelles et de faire progresser les villes où ils résident. »

L’annonce a été faite quelques jours après que Netanyahu ait rencontré les dirigeants communautaires druzes et qu’il ait exprimé ses condoléances à propos de la mort des deux policiers druzes au cours des récentes attaques terroristes.

Jeudi, le député Likud Danny Danon a fait savoir qu’il cherchait à mettre en place un amendement à la loi controversée sur l’ « Etat juif », appelant à la discrimination positive pour les communautés minoritaires qui prennent une part active dans la défense de l’Etat.

L’amendement affecterait les communautés druze et circassienne, communautés qui prennent part au service militaire obligatoire.

130 000 Druzes d’Israël vivent dans la région du Carmel, en Galilée et sur le plateau du Golan.

Il y a environ 4 000 Circassiens israéliens, un peuple musulman du Caucase qui s’est installé en Galilée au temps des Ottomans, à la fin du 19ème siècle.