Un ancien directeur du Mossad a déclaré qu’Israël devait punir les Etats-Unis après que le président américain Donald Trump d’avoir dévoilé des renseignements classifiés aux Russes, car cet acte pourrait mettre en danger les sources israéliennes.

« Nous devons punir les Américains, c’est possible, pour ne pas remettre Trump dans une position où il serait à nouveau tenté, nous devons nous abstenir de lui transférer toute information, ou ne lui donner que des informations partielles pour qu’il ne puisse pas mettre une source en danger », a dit Danny Yatom, qui a dirigé l’agence d’espionnage israélienne entre 1999 et 2001.

Même si Trump a le droit de déclassifier une information, s’il continue de le faire, Israël « cessera de partager [ses renseignements] dans le futur, a estimé Yatom pendant une interview sur la radio 103 FM.

Yatom a également ajouté qu’il était « certain que le Mossad ferait tout ce qui est en son pouvoir pour que la source puisse continuer à donner des informations, mais il tentera de l’extraire si nécessaire. »