Rechercher

17 tonnes de bagels brûlés dans un camion avant Yom Kippour

La police de l'Indiana a remarqué que de la fumée s'échappait d'un essieu du camion, mais il était trop tard pour sauver la marchandise

Des tonnes de bagles congelés sont partis en fumée quand l'essieu arrière d'un semi remorque a pris feu, le 6 octobre 2019.  
(Crédit de la police d'Etat de l'Indiana via JTA)
Des tonnes de bagles congelés sont partis en fumée quand l'essieu arrière d'un semi remorque a pris feu, le 6 octobre 2019. (Crédit de la police d'Etat de l'Indiana via JTA)

JTA — Les Juifs du midwest américain ont du trouver quelque chose d’autre à manger après ce Yom Kippour : des tonnes de leur bagels sont devenus des toasts.

Dimanche, environ 17 tonnes de bagels congelés ont connu une fin tragique, juste quelques heures avant le jour juif du Pardon, quand ils ont complètement brûlé dans l’incendie d’un camion. Un policier de l’Etat de l’Indiana a remarqué qu’une important fumée se dégageait de l’essieu arrière d’un semi-remorque en direction du nord sur le route I-65, à environ 140 kilomètres au sud-est de Chicago, selon un communiqué de presse de la police d’état de l’Indiana.

Les policiers ont demandé au camion de s’arrêter, mais il était déjà trop tard : le feu s’était propagé à la remorque, et les pneus arrière ont explosé, brûlant ainsi le produit de base d’après jeûne. Le conducteur, originaire de Floride, n’a pas été blessé. Un entreprise de la région de Chicago possédait le camion.

Le communiqué de presse ne précisait pas d’où venaient les bagels ni où ils étaient transportés, mais on peut dire sans trop se mouiller que certains sont désormais devenus cendre et poussière.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...