Rechercher

3 Palestiniens enlevés, en représailles présumées de l’enlèvement d’un Israélien

Des hommes armés masqués ont forcé des ouvriers à monter dans une voiture dans la ville druze de Yarka avant que le corps de Tiran Fero, ne soit rendu par ses ravisseurs de Jénine

Un Palestinien après avoir été brièvement enlevé par des hommes masqués dans la ville druze de Yarka, au nord du pays, le 24 novembre 2022. (Crédit : La Douzième chaîne)
Un Palestinien après avoir été brièvement enlevé par des hommes masqués dans la ville druze de Yarka, au nord du pays, le 24 novembre 2022. (Crédit : La Douzième chaîne)

Trois ouvriers palestiniens auraient été brièvement enlevés par des hommes masqués dans la ville druze de Yarka, au nord du pays, jeudi matin, apparemment par vengeance après que le corps d’un adolescent israélien druze eut été enlevé par des terroristes dans un hôpital de Cisjordanie la veille.

L’enlèvement présumé s’est produit tôt dans la matinée, peu avant que le corps de Tiran Fero, originaire de la ville à majorité druze de Daliyat al-Karmel, ne soit rendu à sa famille.

La police a déclaré que des inconnus armés avaient tiré des coups de semonce, forçant trois résidents palestiniens de Hébron, âgés de 17, 19 et 28 ans, à monter dans un véhicule.

La police a rapidement retrouvé les trois hommes près de l’endroit où ils avaient été enlevés. Les victimes ont été blessées et ont été emmenées à l’hôpital de Nahariya, pour y être soignées.

La police a ouvert une enquête. Il n’était pas clair si les hommes armés étaient liés à une vidéo circulant en ligne montrant cinq hommes masqués tenant des fusils et menaçant d’aller à Jénine pour récupérer le corps de Fero s’il n’était pas rendu jeudi matin.

Dans ce qui semble être une vidéo de prise d’otages publiée en ligne, on peut voir l’une des victimes assise sur le sol, entourée par des assaillants.

Tiran Fero. (Autorisation)

« Je suis un ouvrier sur le plateau du Golan. Il y a des gens ici qui vont me tuer si vous ne rendez pas le corps. Alors par pitié, rendez le corps », dit l’une des victimes sur la vidéo.

« Œil pour œil, dent pour dent. Nous vous avons pris un traître », a déclaré le kidnappeur présumé qui a menacé de faire du mal au captif si le corps n’était pas rendu.

Fero, qui aurait dû fêter jeudi son 18e anniversaire, était membre de la minorité druze et originaire de la ville de Daliyat al-Karmel. Il avait été hospitalisé mardi dans un état critique à Jénine en Cisjordanie suite à un accident de voiture dans la ville.

Sa famille a affirmé que des hommes armés palestiniens l’avaient débranché de son dispositif de respiration artificielle et s’étaient emparés de lui à l’hôpital, tandis que l’armée et une source militaire de haut rang ont déclaré qu’il était déjà mort lorsqu’il a été enlevé.

L’enlèvement de Fero a rendu furieuse la communauté druze d’Israël. Plusieurs membres de cette communauté, cités par le site d’information Walla, ont déclaré que si le corps de Fero n’était pas rendu rapidement, ils pourraient tenter d’entrer dans Jénine et de le récupérer eux-mêmes.

Son corps a été rendu à sa famille en Israël après avoir été retenu par des terroristes en Cisjordanie pendant environ 30 heures. Le transfert du corps s’est fait au point de passage de Salem, près de Jénine.

Les funérailles de Fero sont prévues jeudi à 14 heures, et le maire de Daliyat al-Karmel a proclamé une journée de deuil dans la ville.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...