4 Juifs accusés de terrorisme après avoir poignardé un Arabe à Jérusalem
Rechercher

4 Juifs accusés de terrorisme après avoir poignardé un Arabe à Jérusalem

L'attaque dans le marché de Mahane Yehuda s'est produite au milieu d'émeutes entre les communautés arabe et juive, les pires affrontements ethniques que le pays ait connus

Illustration. Des Israéliens font leurs courses au marché Mahane Yehuda de Jérusalem, le 25 avril 2021. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)
Illustration. Des Israéliens font leurs courses au marché Mahane Yehuda de Jérusalem, le 25 avril 2021. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

Les procureurs ont déposé dimanche des actes d’accusation pour terrorisme contre quatre accusés juifs, accusés d’avoir poignardé un homme arabe sur un marché de Jérusalem il y a deux semaines, lui causant de graves blessures.

L’attaque du 13 mai sur le marché de Mahane Yehuda s’est produite au milieu d’émeutes entre les communautés arabe et juive, dans le cadre des pires affrontements ethniques que le pays ait connus depuis des années.

Un embargo concernant l’identité des accusés, âgés de 21 à 30 ans, est en vigueur.

Trois des prévenus sont accusés de terrorisme et de tentative de meurtre, tandis que le quatrième est accusé d’acte de terrorisme et d’avoir causé délibérément des lésions corporelles graves.

La victime, âgée de 25 ans, a été hospitalisée après l’attaque. Il est depuis sorti de l’hôpital mais est toujours en rééducation.

Selon les actes d’accusation, les quatre personnes ont attaqué la victime, un employé de restaurant, alors qu’il vidait les poubelles.

Ils l’auraient aspergé de gaz poivré, l’auraient battu et l’un d’eux l’aurait poignardé dans le dos.

Les procureurs ont demandé que les suspects restent en détention jusqu’à la fin de la procédure judiciaire.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...