Israël en guerre - Jour 283

Rechercher

600 brigades de sécurité civile créées depuis le 7/10 pour renforcer le « sentiment de sécurité »

Le coordinateur du ministère de la Sécurité nationale estime que cela pourrait renforcer les services de sécurité en cas de guerre sur plusieurs fronts

Jeremy Sharon est le correspondant du Times of Israel chargé des affaires juridiques et des implantations.

Shimon Lav, coordinateur du ministère de la Sécurité nationale pour l'établissement et l'armement des escadrons de sécurité civile et commissaire de police adjoint à la retraite, s'exprimant lors d'une conférence de presse au ministère, le 24 octobre 2023. (Crédit : Ministère de la Sécurité nationale)
Shimon Lav, coordinateur du ministère de la Sécurité nationale pour l'établissement et l'armement des escadrons de sécurité civile et commissaire de police adjoint à la retraite, s'exprimant lors d'une conférence de presse au ministère, le 24 octobre 2023. (Crédit : Ministère de la Sécurité nationale)

Dans les semaines qui ont suivi les atrocités commises par le groupe terroriste palestinien du Hamas le 7 octobre et le déclenchement de la guerre avec Gaza, quelque 600 escadrons de sécurité civile ont été créés et armés dans tout Israël sous les auspices de la police israélienne.

Le commissaire adjoint à la retraite Shimon Lavi – qui a été nommé par le ministre de la Sécurité nationale Itamar Ben Gvir pour servir de coordinateur pour le ministère sur cette question – a déclaré mardi que cet effort représentait « un tiers » de l’objectif, ce qui implique qu’au moins 1 200 escouades de sécurité supplémentaires pourraient être créées.

S’exprimant lors d’une conférence de presse au ministère, Lavi a ajouté qu’il espérait achever ce processus dans les dix prochains jours, période durant laquelle l’accent sera mis sur la création d’escouades de sécurité dans les villes mixtes, ainsi que dans d’autres communautés qui en sont actuellement dépourvues.

Les escouades civiles de sécurité sont composées de volontaires et assurent généralement une sécurité accrue dans les petites villes et communautés de la périphérie d’Israël et des implantations de Cisjordanie, où la présence policière est moins importante.

Elles sont supervisées par la police israélienne et sont soumises aux mêmes règles que la police en matière de tir, a indiqué Lavi.

Interrogé sur la question de savoir si les autorités reprendront ou non les milliers de fusils d’assaut qui ont été distribués aux équipes de sécurité civile au terme de la guerre actuelle, Lavi a déclaré qu’aucune décision n’avait encore été prise à ce sujet.

Des membres de l’équipe de sécurité civile du kibboutz Malkia, dans le nord d’Israël, près de la frontière libanaise, lors d’un exercice simulant l’infiltration d’un terroriste dans le kibboutz, le 19 juillet 2023. (Crédit : Ayal Margolin/Flash90)

« Au cours des deux dernières semaines, nous avons entamé un processus marathon de mise en place d’une force très importante », a déclaré Lavi. « Je ne parle pas d’une simple distribution d’armes aux civils, mais plutôt de la mise en place d’une force d’escadrons professionnels de sécurité civile, d’une capacité de réponse rapide avec une large portée géographique, pour fournir un sentiment de sécurité. »

Lavi a déclaré que les escadrons étaient en train de devenir une force « semblable à la police » et « qu’ils ont la même autorité que la police pour utiliser des armes ».

Il a ajouté que le renforcement et l’augmentation des escadrons de sécurité civile avaient pour but de se préparer à un scénario sur plusieurs fronts dans lequel les forces de sécurité seraient à bout de souffle.

« Nous avons une armée très forte, une force de police déterminée (…) mais je parle d’une situation sur plusieurs fronts, d’une guerre totale, d’autres scénarii avec une répartition géographique, dans lesquels les forces de sécurité seront sollicitées, et là où des renforts seront nécessaires, nous aurons les escadrons de sécurité civile », a déclaré Lavi.

Lors de l’attaque sauvage et meurtrière du Hamas contre le sud d’Israël le 7 octobre, certaines escouades ont aidé à repousser les terroristes palestiniens du Hamas et ont probablement sauvé de nombreuses vies. D’autres, en revanche, ont vu leurs fusils récupérés par Tsahal ces dernières années, en raison du vol généralisé de ces armes, et auraient été incapables de répondre de manière adéquate à l’assaut.

Ben Gvir, chef du parti d’extrême-droite Otzma Yehudit, a annoncé trois jours après l’invasion du Hamas que son ministère avait acheté 10 000 fusils d’assaut pour les distribuer aux escadrons de sécurité civile afin de renforcer la sécurité publique interne face à la menace terroriste accrue, y compris celle du groupe terroriste chiite libanais du Hezbollah.

Il a également précisé qu’il avait demandé au chef de la police israélienne de se préparer à un « scénario Gardiens des Murs 2 », en référence aux graves émeutes intercommunautaires qui ont eu lieu lors du conflit de mai 2021 avec le Hamas – des commentaires qui ont suscité de nombreuses critiques.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.