A voir : un chanteur hassidique new-yorkais fait la pub pour Pepsi Max en Israël
Rechercher

A voir : un chanteur hassidique new-yorkais fait la pub pour Pepsi Max en Israël

Lipa Schmeltzer, qui a rompu avec sa communauté de Brooklyn pour soutenir Israël, a annoncé le lancement de la "campagne grandiose"

Lipa Schmeltzer, une popstar hassidique et fashionista de lunettes, peut maintenant ajouter une autre ligne à son CV : promoteur de Pepsi Cola en Israël.

Lipa, qui a rompu avec sa communauté ultra-orthodoxe de Brooklyn pour soutenir l’Etat d’Israël, a enregistré un clip publicitaire d’une minute pour Pepsi Max mêlant la culture israélienne avec ses propres racines yiddish. Le clip a été mis en ligne lundi.

Il a rapidement annoncé sur Facebook le lancement de la campagne « grandiose ».

Dans le spot, Lipa entre dans un restaurant israélien classique rempli d’hommes Haredi. Le caissier, avec un sourire entendu, lui propose des aliments typiquement israéliens comme des schnitzels, du shwarma et un plat de viandes mélangées. Lipa les décline tous, laissant le caissier abasourdi.

I'm honored to be the front man for Pepsi Max of Isreal. Pepsi Max will debut this grandiose campaign now, in honor of a fresh summer. Prepare some ice.

Posted by Lipa Schmeltzer on Monday, 20 June 2016

Lipa voit alors une armoire réfrigérée de Pepsi Max à l’arrière du restaurant. Il en sort une bouteille glacée de la boisson diet. Soudain, une danse se met en place. Lipa dit en hébreu, « Pepsi Max : Voilà ce que je recherche », et un slogan écrit en anglais apparaît dans le clip, « Top Heymish Food ». Heymish signifie quelque chose comme « familier, intime » en yiddish.

La publicité se termine avec un texte en hébreu invitant les spectateurs à répondre à un sondage au sujet de leur restaurant le plus heymish.

Ceci est loin d’être la première incursion de Lipa dans la culture pop. Il a été surnommé le « Lady Gaga hassidique » et s’est écarté de sa communauté traditionaliste en créant la synagogue The Airmont Shul dans l’État de New York, où il accueille tout le monde, indépendamment de l’observance religieuse. Il prépare également un diplôme à l’Université de Columbia.

Il y a quelques semaines, il a chanté avec une compositeur israélienne lesbienne.

L’accoutrement de Lipa peut aussi parfois être peu orthodoxe. Il est connu pour sa grande collection de lunettes, et porte souvent des chemises colorées et des gilets. Dans le clip, il porte, bien sûr, une kippa brodée avec le logo de Pepsi Max.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...