Allemagne : un Palestinien accusé de meurtre voulait cibler « un riche Juif »
Rechercher

Allemagne : un Palestinien accusé de meurtre voulait cibler « un riche Juif »

Selon un témoin, le suspect de 31 ans voulait tuer un investisseur immobilier qu'il pensait juif, estimant que les siens "ont détruit sa patrie"

La ville de Horb am Neckar, en Allemagne, 2008. (Crédit : AP Photo/Thomas Kienzle)
La ville de Horb am Neckar, en Allemagne, 2008. (Crédit : AP Photo/Thomas Kienzle)

JTA — Un Palestinien accusé du meurtre d’un allemand voulait s’en prendre à un « riche Juif », a indiqué un témoin lors du procès.

Le suspect de 31 ans, désigné comme Iyad B. au tribunal, est accusé, avec un complice, d’avoir étranglé un investisseur en immobilier, Michael Reicher, en novembre. Le témoin, un barbier, a déclaré à la cour que l’accusé avait dit vouloir cibler « un riche Juif », car les siens « ont détruit ma patrie », d’après le journal local Shwartzwalder Bote.

L’affaire est actuellement jugée dans la ville de Horb am Neckar, en Bade-Wurtemberg, dans le sud du pays.

On ne ignore si la victime de 57 ans était véritablement juive.

Le complice présumé est un réfugié syrien âgé de 28 ans, Mohammed Omran Albakr. C’est lui qui aurait échafaudé l’attaque et le vol perpétrés sur Michael Reicher, avec qui il avait des affaires.

Iyad n’avait pas confié au témoin son intention d’assassiner Michael Reicher, juste celle de le voler. Ce dernier souffrait d’une maladie pulmonaire.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...