Annexions : Netanyahu veut légaliser un avant-poste de la vallée du Jourdain
Rechercher

Annexions : Netanyahu veut légaliser un avant-poste de la vallée du Jourdain

A la Knesset, le Premier ministre a déclaré qu'il soumettra la décision de régulariser la localité illégale de Mevo'ot Yericho au vote ministériel, dimanche prochain

Jacob Magid est le correspondant pour les questions liées aux implantations pour le Times of Israël

L'avant-poste de Mevo'ot Yeriho dans la vallée du Jourdain en 2017. (Capture d'écran/YouTube)
L'avant-poste de Mevo'ot Yeriho dans la vallée du Jourdain en 2017. (Capture d'écran/YouTube)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré mercredi qu’il soumettra à l’approbation du Cabinet une proposition visant à légaliser rétroactivement un avant-poste sauvage dans la vallée du Jourdain, un jour après avoir promis d’annexer toute la région, s’il remporte les élections la semaine prochaine.

Netanyahu avait déjà fait cette promesse en avril dernier avant le scrutin.

Les ministres voteront et adopteront probablement la motion visant à légaliser Mevo’ot Yericho lors de leur réunion de dimanche, deux jours seulement avant que les Israéliens se rendent aux urnes pour une élection qui pourrait le voir chassé du pouvoir.

Mevo’ot Yericho est l’un des 16 avant-postes israéliens illégaux situés sur la carte que Netanyahu a utilisée pour illustrer quelles terres il prévoit d’annexer dans la vallée du Jourdain et le nord de la mer Morte.

Environ 300 Israéliens sionistes religieux résident dans l’avant-poste, au nord de la ville sous autorité palestinienne de Jéricho. Elle a été fondée en 1999 par des Israéliens qui ont installé des exploitations agricoles sauvages sur ces terres.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu pointe une carte de la vallée du Jourdain dans une déclaration dans laquelle il promet d’étendre la souveraineté israélienne à la vallée du Jourdain et au nord de la mer Morte, à Ramat Gan, le 10 septembre 2019. (Menahem Kahana/AFP)

Mardi, Netanyahu a promis d’annexer immédiatement toute la vallée du Jourdain, à l’exclusion de la ville de Jéricho, s’il se voit confier un nouveau mandat de Premier ministre. Il a également déclaré qu’il commencerait à annexer les implantations dans l’ensemble de la Cisjordanie.

Aucune décision du Cabinet ne sera nécessaire pour légaliser Mevo’ot Yericho une fois qu’il aura été annexé.

Alors que la communauté internationale considère que toutes les activités de peuplement sont illégales, Israël fait la distinction entre les implantations légales construites et autorisées par le ministère de la Défense sur des terres appartenant à l’État et les avant-postes illégaux construits sans permis, souvent sur des terres privées palestiniennes.

L’avant-poste de Mevo’ot Yericho dans la vallée du Jourdain en 2017. (Capture d’écran/YouTube)

S’exprimant lors d’une audience de la Knesset mercredi, M. Netanyahu a qualifié cette proposition de « continuation de [sa] déclaration de souveraineté » et a affirmé que « c’est ce que le public veut que nous fassions ».

« La seule façon de mettre en œuvre les politiques que j’ai annoncées et de prévenir le vol des élections est de se rendre en masse aux urnes », a déclaré le Premier ministre.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...