Israël en guerre - Jour 231

Rechercher

Après des propos anti-Israël, une ministre belge s’explique avec l’ambassadrice

Caroline Gennez, ministre de la Coopération et du Développement belge, a rencontré Idit Rosenzweig-Abu, ambassadrice israélienne en Belgique, pour s'expliquer

La ministre belge de la Coopération et du Développement, Caroline Gennez, en 2020. (Capture d'écran : YouTube ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur les droits d'auteur)
La ministre belge de la Coopération et du Développement, Caroline Gennez, en 2020. (Capture d'écran : YouTube ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur les droits d'auteur)

Fin août, la ministre de la Coopération et du Développement belge, Caroline Gennez, a affirmé au quotidien flamand De Morgen que « des villes entières sont rayées de la carte par les Israéliens ».

En réaction, l’ambassadrice israélienne en Belgique, Idit Rosenzweig-Abu, a déclaré que le ministère des Affaires étrangères israélien avait fait part de son mécontentement à l’ambassadeur de Belgique en Israël, Jean-Luc Dodson.

Rosenzweig-Abu a par ailleurs adressé un courrier de protestation au ministère belge des Affaires étrangères ainsi qu’à la ministre, dont elle a qualifié les propos de « calomnieux et diffamatoires ».

Gennez s’est finalement expliquée jeudi 7 septembre avec Rosenzweig-Abu, et lui a fait part de ses préoccupations concernant la montée de violence dans les Territoires palestiniens, a rapporté la presse belge.

« Nous avons exprimé notre inquiétude face à l’augmentation de la violence et du nombre de victimes, tant dans les territoires palestiniens occupés qu’en Israël, et face à l’impact de l’escalade de la violence sur les projets, les bâtiments et les écoles qui ont été soutenus par la solidarité internationale », a déclaré la ministre.

« Nous avons fait passer le message que la Belgique s’efforcera de renforcer nos projets de développement en Palestine, en particulier ceux qui s’engagent en faveur de l’égalité des droits et de la démocratie. Et que nous continuerons à travailler au niveau européen pour mieux surveiller l’impact de la violence et de l’instabilité croissantes sur les projets de développement européens dans la région. »

Elle a ajouté que la Belgique continuait à préconiser une solution pacifique à deux États, et que « le dialogue avec le gouvernement israélien reste ouvert ».

Dans ses propos polémiques, Gennez faisait manifestement allusion à une information de l’Associated Press selon laquelle trois hameaux bédouins de la zone C de Cisjordanie avaient été évacués, suite à ce que ses habitants qualifient de mois d’agressions et harcèlement de la part de Juifs armés installés dans des avant-postes non autorisés dans les collines environnantes.

Des Bédouins palestiniens reconstruisent la clôture d’un enclos pour animaux après que les troupes israéliennes ont démoli des tentes et d’autres structures dans le village de Khirbet Humsa dans la vallée du Jourdain en Cisjordanie, le 3 février 2021. (Crédit : AP Photo / Maya Alleruzzo)

« Les violences sont plus fugaces qu’auparavant, mais aussi plus fréquentes et intenses. La population n’a plus le temps de reprendre son souffle », avait-elle déclaré dans l’interview consacrée à l’action humanitaire belge dans le monde.

Les relations entre Israël et la Belgique ont connu des hauts et des bas ces dernières années autour de la question du soutien de Bruxelles aux Palestiniens.

En 2021, Israël avait vivement protesté contre la Belgique et le vice-ministre des Affaires étrangères de l’époque, Idan Roll, avait annulé plusieurs réunions avec les autorités belges en signe de mécontentement contre l’intention des autorités belges d’étiqueter les produits israéliens originaires de Cisjordanie et de durcir les contrôles sur les marchandises issues des implantations.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.