Canada : Pas de pénurie alimentaire pour Pessah
Rechercher

Canada : Pas de pénurie alimentaire pour Pessah

En France également, les autorités religieuses, et notamment le grand rabbin de France, Haïm Korsia, a expliqué qu’aucune pénurie alimentaire n’était à prévoir

Illustration : un supermarché casher à New York, le 19 août 2008. (Crédit : AP Photo/Mark Lennihan)
Illustration : un supermarché casher à New York, le 19 août 2008. (Crédit : AP Photo/Mark Lennihan)

Dans un communiqué, le Centre pour Israël et les affaires juives (CIJA), organisation canadienne, a annoncé qu’il n’y aurait pas de pénurie alimentaire dans le pays lors des fêtes de Pessah.

« En réponse aux préoccupations croissantes concernant la disponibilité en temps voulu des denrées alimentaires de la Pâque, le CIJA se joint aux principaux organismes canadiens de certification du cacheroute afin de rassurer la communauté que l’approvisionnement et la disponibilité de tous les aliments cacher le’Pessah ne seront pas affectés par les défis associés au COVID-19 », a expliqué l’organisation.

Celle-ci ajoute avoir consulté les fournisseurs, importateurs, distributeurs et détaillants de viande, de volaille, de produits laitiers et d’aliments secs, et tous « ont exprimé leur pleine confiance dans leur capacité à continuer d’expédier et de stocker tout ce qui est normalement accessible pour les besoins de chacun lors de la Pâque, dans les mêmes quantités que les années précédentes ».

Elle rappelle que les agences gouvernementales restaient sensibles aux contraintes liées Pessa’h vécues par le consommateur casher et « coopèrent pleinement pour garantir que tous les produits arrivent sur les rayons des magasins de manière régulière et ininterrompue ».

Le CIJA a également regretté « quelques incidents d’achat de panique », nécessitant qu’un « certain nombre de détaillants instituent des limites sur les quantités de certains produits ».

« Ces mesures ont été mises en place dans le seul but de garantir un accès équitable et complet pour tous », explique-t-il. « Nous invitons les consommateurs à faire preuve de modération dans leurs achats afin de s’assurer que ceux qui n’ont pas les moyens ou la capacité de s’approvisionner ne soient pas désavantagés au cours des semaines précédant la Pâque. »

En France également, les autorités religieuses, et notamment le grand rabbin de France, Haïm Korsia, a expliqué qu’aucune pénurie alimentaire n’était à prévoir.

« Je voudrais en revanche rassurer les fidèles sur l’approvisionnement des supermarchés en denrées et en viande pour Pessah. Il n’y aura aucune pénurie alimentaire », a écrit le responsable religieux sur les réseaux sociaux. « Attention toutefois à ne pas créer de panique dans les supermarchés, au risque de voir les rayons ponctuellement dévalisés. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...