Carpentras organise son festival annuel des musiques et des cultures juives
Rechercher

Carpentras organise son festival annuel des musiques et des cultures juives

L'évènement, organisé jusqu'à demain, entend présenter du théâtre, de la littérature et une exposition

Le flyer de l’événement, organisé du 28 au 30 juillet 2019.
Le flyer de l’événement, organisé du 28 au 30 juillet 2019.

Depuis dimanche et jusqu’à mardi, à Carpentras (Vaucluse), grâce aux efforts de la communauté juive locale, la ville organise son festival annuel des musiques et des cultures juives.

Les organisateurs promettent ainsi un voyage dans la diversité musicale juive, ainsi que du théâtre, de la littérature et une exposition.

Anciennement nommé festival des musiques juives, l’évènement existe depuis 1990. Il sera organisé cette année à la synagogue de Carpentras et au centre culturel La Charité. L’entrée pour chaque spectacle est de 15 euros.

Au programme aujourd’hui : à 17h, la compagnie Maâloum doit faire une lecture musicale du Livre de ma mère d’Albert Cohen (à la synagogue). Le soir, à 21h, un concert alliant musique klezmer, tsiganes et chants yiddish aura lieu avec le duo Yat (cour de la Charité).

Mardi 30 juillet, à 17h, le festival se clôturera par un concert piano et violoncelle avec des œuvres d’Ernest Bloch et Max Bluch (à la synagogue) et par un spectacle : ‘J’ai soif’, d’après Si c’est un homme, de Primo Levi.

L’an dernier, la communauté juive de Carpentras a fêté les 650 ans de sa synagogue. Il s’agit du plus ancien lieu de culte juif d’Europe occidentale, l’un des plus beaux du continent. Ainsi, la synagogue de Carpentras est, pour les Juifs français d’aujourd’hui, une preuve tangible de leurs racines très profondes dans un pays où beaucoup se sentent toutefois traités comme des étrangers.

Actuellement et jusqu’au 5 septembre, Alain Grosajt est également exposé à la synagogue, avec un travail sur les rouleaux de la Mer Morte sur le site de Qumran.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...