Ce soir, ‘les Faussaires de l’Histoire’ retrace l’histoire du négationnisme
Rechercher

Ce soir, ‘les Faussaires de l’Histoire’ retrace l’histoire du négationnisme

Ce documentaire signé Mickaël Prazan suit l'apparition et le développement du négationnisme, de l'antisémitisme à l'anti-sionisme

L'historien Henry Rousso interrogé dans "Les faussaires de l'Histoire" (Crédit capture d'cran/Dailymotion)
L'historien Henry Rousso interrogé dans "Les faussaires de l'Histoire" (Crédit capture d'cran/Dailymotion)

Ce soir, sur France 5, « Les faussaires de l’Histoire » retrace l’apparition d’une des plus grandes escroqueries intellectuelles du siècle: le négationnisme, né dès l’après-guerre et théorisé par des nostalgiques du nazisme et de la collaboration.

Le documentaire signé Mickaël Prazan, dont la rigueur historique a été saluée lors de la première diffusion s’appuie sur un grand nombre de documents d’archives parfois méconnus et dépeint le portraits de Garaudy ou Faurisson, les artisans du phénomène.

Le climat d’après-guerre, rappelle Le Monde, où les rescapés étaient contraints de garder le silence sur leur tragédies a favorisé l’apparence de ce phénomène antisémite, qui s’internationalisa, pour s’orienter de plus en plus vers l’anti-sionisme.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...