Israël en guerre - Jour 263

Rechercher

Cisjordanie: Les attaquants d’Adora étaient des ados sans casier judiciaire – Shin Bet

Les habitants de l'implantation ont obtenu l'autorisation de sortir de leurs habitations après douze heures d'enfermement ; l'armée a qualifié l'attaque de "significative"

Des terroristes palestiniens ouvrent une brèche dans l'implantation d'Adora, en Cisjordanie, le 12 janvier 2024. (Capture d'écran : via Kan used in accordance with Clause 27a of the Copyright Law)
Des terroristes palestiniens ouvrent une brèche dans l'implantation d'Adora, en Cisjordanie, le 12 janvier 2024. (Capture d'écran : via Kan used in accordance with Clause 27a of the Copyright Law)

Les trois terroristes palestiniens qui ont attaqué l’implantation d’Adora, en Cisjordanie, sont des adolescents qui n’ont pas d’antécédents judiciaires, a fait savoir l’agence de sécurité du Shin Bet.

L’agence a identifié le trio, qui sont membres d’une même famille : Udai Abu Jahisha, 16 ans ; Muhammad Arafat Abu Jahisha, 16 ans et Ismail Abu Jahisha, 19 ans.

« Tous les trois n’ont jamais été arrêtés et ils n’ont aucun antécédent sécuritaire », a noté le Shin Bet.

Le ministère de la Santé de l’Autorité palestinienne a dit avoir été informé de la mort des trois jeunes, signalant que leurs dépouilles sont entre les mains des autorités israéliennes.

Les trois adolescents, armés d’un fusil d’assaut, de couteaux et d’autres armes, étaient entrés clandestinement, la nuit dernière, dans la zone industrielle d’Adora, ouvrant le feu sur un soldat avant d’être tués.

De leur côté, les résidents de l’implantation d’Adora ont reçu l’autorisation de l’armée de quitter leurs maisons, douze heures après avoir reçu l’ordre de se barricader chez eux après l’attaque fomentée par la cellule terroriste.

« Cet incident d’infiltration terroriste à Adora est terminé », a fait savoir le Commandement intérieur de Tsahal.

La nuit dernière, un Israélien avait ainsi été blessé par balle.

Après une brève chasse à l’homme, les trois Palestiniens responsables de l’attaque avaient été tués par les forces de sécurité, a annoncé l’armée.

Des images ont montré les trois jeunes en train de ramper sous la clôture qui entoure l’implantation, depuis l’extérieur de cette dernière.

L’armée a confirmé qu’un soldat avait été blessé par des coups de feu.

Selon l’armée, un réserviste qui était chargé de monter la garde avait reçu une alerte l’avertissant d’une infiltration dans la zone industrielle et il s’était rapidement rendu sur les lieux.

« Quand le soldat est arrivé suite à l’alerte, il a été victime des tirs des terroristes », a indiqué Tsahal qui a ajouté que des renforts avaient été envoyés à ce moment-là dans le secteur pour retrouver ces derniers.

Le soldat, modérément blessé, a été pris en charge à l’hôpital.

L’armée a expliqué que les réservistes en poste au sein de l’implantation et des troupes supplémentaires avaient recherché les attaquants, qui ont tous les trois été tués dans la zone industrielle.

Le Commandant de la brigade de Judée-Samarie a indiqué que les soldats avaient déjoué « une attaque significative » tout en saluant l’équipe de sécurité de l’implantation pour la rapidité de sa réaction et les réservistes venus sur les lieux qui ont tué les attaquants.

« Récemment, nous avons formé nos forces et nos systèmes en vue ce type d’incident et au moment de vérité, les terroristes se sont heurtés à des troupes qui avaient un avantage puissant, absolu et net – et c’est ce qui se reproduira pour tous ceux qui voudront nous porter atteinte », a commenté le colonel Yishai Rosilio.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.