Coronavirus : Israël interdit l’entrée aux étrangers, sauf résidents
Rechercher

Coronavirus : Israël interdit l’entrée aux étrangers, sauf résidents

Jusqu'à présent, les étrangers prouvant qu'ils avaient la possibilité de rester en isolement pendant 14 jours étaient autorisés à entrer en Israël

Les salles de départ vides de l'aéroport Ben Gurion. Les gens annulent leurs voyages par crainte du coronavirus. Le 4 mars 2020. (Yossi Zamir/Flash90)
Les salles de départ vides de l'aéroport Ben Gurion. Les gens annulent leurs voyages par crainte du coronavirus. Le 4 mars 2020. (Yossi Zamir/Flash90)

Israël ferme ses frontières à tous les étrangers, à l’exception des résidents, afin de combattre l’épidémie de nouveau coronavirus, a annoncé mercredi le ministère de l’Intérieur.

A ce jour, 433 contaminations ont été recensées en Israël, où tous les lieux de loisirs, les écoles et les universités ont été fermés ces derniers jours. L’Etat hébreu a aussi interdit mardi les déplacements « non-essentiels ».

« A la suite des recommandations du ministère de la Santé, il a été décidé qu’à partir d’aujourd’hui, les étrangers qui ne sont ni citoyens d’Israël ni résidents ne pourront plus entrer » sur le territoire, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Jusqu’à présent, les étrangers prouvant qu’ils avaient la possibilité de rester en isolement pendant 14 jours étaient autorisés à entrer en Israël.

L’Etat hébreu avait durci mardi les mesures destinées à freiner la propagation du virus.

Les habitants ne peuvent sortir de chez eux que pour « aller acheter de la nourriture et des médicaments, consulter un médecin ou se rendre à leur travail, où il ne doit pas y avoir plus de 10 personnes », avait ordonné le ministère de la Santé, annonçant aussi la suspension des transports publics de nuit.

En accord avec les autorités palestiniennes, l’organisme israélien chargé des activités civiles dans les Territoires palestiniens a par ailleurs annoncé mercredi que les étrangers résidant en Israël ne seront pas autorisés à entrer en Cisjordanie, où 44 cas de personnes contaminées ont été recensés.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...