Covid : plus de 20 autres écoles fermées et plus forte hausse de cas en un mois
Rechercher

Covid : plus de 20 autres écoles fermées et plus forte hausse de cas en un mois

Selon le ministère de l'Éducation, 301 élèves et enseignants ont été testés positifs au Covid-19, entraînant la fermeture de 87 établissements d'enseignement dans tout le pays

Un employé nettoie et désinfecte une salle de classe à l'école primaire Lova Eliav de Rishon Letzion, le 30 avril 2020 (Crédit : Flash90)
Un employé nettoie et désinfecte une salle de classe à l'école primaire Lova Eliav de Rishon Letzion, le 30 avril 2020 (Crédit : Flash90)

Plus de 20 autres écoles ont été fermées jeudi en raison d’infections par le coronavirus, Israël ayant enregistré la plus forte augmentation en un jour des infections en plus d’un mois.

Selon le ministère de l’Éducation, 87 écoles et garderies ont été fermées pour endiguer la propagation du virus, contre 65 auparavant.

Le ministère a annoncé que 301 élèves et enseignants avaient été testés positifs au Covid-19 et que 13 696 autres personnes avaient été mises en quarantaine en raison d’une exposition potentielle au virus.

Parmi les dernières fermetures d’écoles, on en compte au moins deux à Tel Aviv, où un enseignant et plusieurs élèves se sont avérés contaminés.

Une école de la ville de Safed, dans le nord du pays, a également été fermée après qu’un membre du personnel et un chauffeur de minibus ont été diagnostiqués comme étant atteints du Covid-19.

Les 250 élèves et le personnel ont été mis en quarantaine à domicile.

L’établissement a été identifié par le site d’information Ynet comme l’école primaire ultra-orthodoxe pour garçons « Bat Ayin ».

Des élèves et des enseignants portent des masques de protection à leur retour à l’école, à l’école Hashalom de Mevaseret Zion, près de Jérusalem, le 17 mai 2020. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Ces fermetures sont intervenues un jour après que le gouvernement ait déclaré qu’il laisserait les écoles ouvertes, mais qu’il procéderait à des fermetures ciblées partout où un cas de coronavirus est détecté afin d’aider à endiguer la récente flambée d’infections. Bien que les cours aient repris après deux mois de fermeture, les élèves et les enseignants sont tenus de porter des masques et de respecter des pratiques d’hygiène strictes.

Les écoles israéliennes ont commencé à rouvrir par étapes le mois dernier. Le 3 mai, le premier jour de classe, seulement 60 % des élèves éligibles étaient présents, un nombre qui a augmenté par la suite avant de chuter dans le sillage de la hausse actuelle des cas de Covid-19.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...