Plus d’écoles en Israël, beaucoup à Tel Aviv, fermées à cause de cas du COVID-19
Rechercher

Plus d’écoles en Israël, beaucoup à Tel Aviv, fermées à cause de cas du COVID-19

Depuis mercredi, 14 écoles et crèches ont été fermées, portant à environ 65 le nombre d'institutions éducatives fermées à cause de cas du coronavirus, a fait savoir le ministère

Une salle de classe vide dans une école primaire de Tel-Aviv, le 30 avril 2020 (Crédit : AP Photo/Sebastian Scheiner)
Une salle de classe vide dans une école primaire de Tel-Aviv, le 30 avril 2020 (Crédit : AP Photo/Sebastian Scheiner)

Jeudi, plusieurs autres écoles ont été fermées à cause de nouveaux cas de coronavirus, dont 5 dans le district de Tel Aviv, a déclaré le ministère de l’Education.

Depuis mercredi, 14 écoles et crèches ont été fermées, portant à environ 65 le nombre d’institutions éducatives fermées à cause de cas du coronavirus, a fait savoir le ministère. Environ 8 000 élèves et personnels enseignants sont maintenant en quarantaine à travers le pays, a rapporté jeudi après-midi la Radio de l’armée

Les fermetures sont intervenues après que le gouvernement a déclaré que les écoles allaient rester ouvertes mais que l’on allait procéder à des fermetures ciblées partout où des cas du coronavirus seraient découverts afin d’endiguer la recrudescence récente d’infections. Alors que les classes ont repris après deux mois de fermeture, les élèves et les enseignants doivent porter des masques et respecter des mesures d’hygiène strictes.

Deux élèves ont été diagnostiqués avec le coronavirus à l’école élémentaire de Gvanim. A Jaffa, un élève et un enseignant à l’école Tabeetha ont été diagnostiqué, tout comme un étudiant du Collège des Frères de Jaffa et un autre au lycée Terra Santa. Toutes les écoles ont reçu l’ordre de fermer.

Un autre étudiant a été diagnostiqué avec le virus au lycée Ben Zvi à Givatayim, entraînant la fermeture de l’établissement.

Des écoliers portants des masques de protection retournent à l’école, le 16 mai 2020. (Chen Leopold/Flash90)

En plus des cas de la région de Tel Aviv, d’autres écoles et crèches dans le pays ont également été contraintes à fermer après que des étudiants et du personnel ont été diagnostiqués avec le COVID-19.

L’école pour filles ultra-orthodoxe Ahavat Tzion à Petah Tikva a été fermée après la contamination d’une enseignante. L’école a déclaré que seules deux classes avaient été en contact avec l’enseignante, qui aurait apparemment contracté le virus chez elle et non pas dans les locaux de l’école, selon le site internet Walla.

Trois crèches dans la ville portuaire du sud d’Ashdod ont été fermées après l’infection d’un enseignant qui a travaillé dans les trois endroits, a expliqué le rapport.

Un étudiant a été testé positif à l’Ecole d’Art d’Ashkelon, entraînant sa fermeture pour une semaine. L’ensemble du personnel et des élèves a été placé en quarantaine et été testé pour le coronavirus.

Et dans la ville du sud de Sdérot, deux écoles ont été fermées pour un jour après que plusieurs frères fréquentant les écoles ont tous présenté des symptômes du COVID-19.

Après des consultations avec le ministre de l’Education Yoav Gallant et le Conseiller à la Sécurité nationale Meir Ben-Shabbat, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a décidé que « n’importe quelle école où un cas du virus a été diagnostiqué sera fermée », a indiqué le Bureau du Premier ministre dans un communiqué mercredi.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...