Dans les Primaires démocrates de New York, le candidat pro-Israël en difficulté
Rechercher

Dans les Primaires démocrates de New York, le candidat pro-Israël en difficulté

Jamaal Bowman devance Eliot Engel de 20 points de pourcentage ; les bulletins par courrier doivent encore être comptés

Eric Cortellessa couvre la politique américaine pour le Times of Israël

Pat Ennis Engel, à droite, à côté de son mari, Eliot Engel, membre du Congrès, alors que le couple se prépare à voter pour les élections primaires dans la section de Riverdale, à New York,  le 23 juin 2020  (Crédit : AP Photo/Bebeto Matthews)
Pat Ennis Engel, à droite, à côté de son mari, Eliot Engel, membre du Congrès, alors que le couple se prépare à voter pour les élections primaires dans la section de Riverdale, à New York, le 23 juin 2020 (Crédit : AP Photo/Bebeto Matthews)

WASHINGTON — Le candidat progressiste Jamaal Bowman a eu rapidement le dessus sur Eliot Engel, membre vétéran du Congrès, dans la soirée de mardi, lors d’une Primaire démocrate très disputée.

Mardi soir, Bowman avait 4 000 voix de plus dans le 16e district congressionnel de New York, qui comprend certains secteurs du Bronx et le comté de Westchester.

Tandis qu’il n’a pas encore été déclaré vainqueur par les responsables de l’état – en raison, majoritairement, de dizaines de milliers de bulletins par correspondance qui n’ont pas encore été comptés – les premiers résultats indiquent que Bowman l’emporte largement pour le moment avec une marge de 61% à 39 %.

Ce principal de collège a prononcé un discours de triomphe, mardi soir, promettant de se battre contre « le sexisme, le racisme, le classisme, la xénophobie » à Washington. « Vous savez ce que redoute Donald Trump plus que tout le reste ? », a déclaré Bowman. « Un homme noir au pouvoir ! »

Le 16e district est largement démocrate et le gagnant de la primaire ne devrait pas connaître d’élections législatives concurrentielles.

Jamaal Bowman s’exprime devant le public au cours de la nuit des primaires à New York, le 23 juin 2020 (Crédit : AP Photo/Eduardo Munoz Alvarez)

Engel, qui occupe son siège depuis plus de 30 ans, est l’actuel président de la Commission des relations étrangères de la chambre et il est connu pour être l’un des piliers pro-israéliens du capitole, en plus d’être l’un des démocrates les plus belliqueux. Il avait voté contre l’accord nucléaire iranien, en 2015, et en faveur de la guerre de l’administration Bush en Irak.

Le groupe juif anti-occupation IfNotNow avait apporté son soutien à Bowman il y a deux semaines, disant qu’Engel « a passé les 30 dernières années du mauvais côté de l’Histoire – emprisonnements en masse, dérégulation de Wall Street, en passant par le soutien à la guerre en Irak et par l’opposition à l’accord sur le nucléaire du président Obama ».

Bowman a également bénéficié de l’appui du sénateur du Vermont Bernie Sanders et d’Alexandra Ocasio-Cortez, étoile montante du progressisme américain, qui avait créé la surprise dans le monde politique par sa victoire contre un membre du Congrès pro-israélien de longue date dans un district voisin, il y a deux ans.

Engel, 73 ans, bénéficiait pour sa part du soutien d’une grande partie de l’establishment démocrate et notamment d’Hillary Clinton, du gouverneur de New York Andrew Cuomo, du leader de la minorité démocrate au sénat, Charles Schumer, et de la présidente de la chambre Nancy Pelosi.

Engel avait rencontré des difficultés, néanmoins, lorsqu’un journaliste d’Atlantic avait révélé, le mois dernier, qu’il passait la pandémie de COVID-19 dans son habitation de Potomac, dans le Maryland, et non dans le district dans lequel il était élu.

Il s’était également rendu à un événement dans le Bronx et des propos avaient été enregistrés malencontreusement par un micro ouvert. « S’il n’y avait pas de Primaires, je me ficherais de tout cela », avait-il dit.

L’adversaire d’Engel avait immédiatement commenté l’incident, estimant qu’Engel était dorénavant « complètement déconnecté » de son district.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu serre la main du représentant Eliot Engel, représentant démocrate de New York, au Capitole de Washington, le mardi 24 mai 2011, avant de prendre la parole devant une réunion conjointe du Congrès. (AP Photo/Susan Walsh)

Moins d’une semaine avant le scrutin, un rabbin de Riverdale avait envoyé une lettre ouverte à Bowman, dans le journal Riverdale Press, lui demandant de clarifier son positionnement sur un éventuel conditionnement de l’aide américaine apportée à Israël sur la base de ses antécédents en termes de droits de l’Homme.

Le rabbin Avi Weiss avait également critiqué Bowman qui, selon lui, condamnait Israël sans dénoncer par ailleurs les violences palestiniennes, citant l’exemple d’un natif de Riverdale, Ari Fuld, qui avait été poignardé à mort par un terroriste palestinien en Cisjordanie.

Ari Fuld (Crédit : Facebook)

Bowman avait répondu en rédigeant lui aussi une lettre ouverte adressée à Weiss.

« Je crois fermement dans le droit des Israéliens à vivre dans la sécurité et dans la paix, à l’abri de la crainte entraînée par les violences et du terrorisme du Hamas et des autres extrémistes, et je soutiens l’aide américaine continue qui aide Israël à relever les défis qui sont lancés à sa sécurité », avait-il écrit. « Je crois également que les Palestiniens ont le droit aux mêmes droits de l’Homme, à la sécurité face aux violences et à l’auto-détermination, dans un État qui est le leur ».

Le candidat avait ajouté qu’il s’opposait au mouvement anti-israélien BDS (Boycott, Divestment, and Sanctions) mais qu’il soutiendrait le droit garanti aux Américains de pouvoir le soutenir, en vertu du premier amendement de la constitution des Etats-Unis. Il avait aussi indiqué être défavorable au plan d’annexion de certains secteurs de Cisjordanie du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Les résultats finaux des Primaires du 16e district de New York ne seront probablement pas connus avant plus d’une semaine, les bulletins par correspondance continuant d’arriver et d’être décomptés.

Les analystes américains estiment toutefois qu’il est improbable que le modèle de vote change suffisamment pour qu’Engel puisse faire un retour en force.

« Là où nous en sommes, je serais excessivement surpris que Jamaal Bowman ne l’emporte pas sur le représentant (D) #NY16 Eliot Engel », a écrit Dave Wasserman, rédacteur du Cook Political Report à la Chambre américaine, sur Twitter.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...