Défiant l’appel au boycott, l’Islande participera à l’Eurovision de Jérusalem
Rechercher

Défiant l’appel au boycott, l’Islande participera à l’Eurovision de Jérusalem

Le radiodiffuseur local a rejeté une pétition en ligne signée par 11 000 personnes appelant le pays à rester chez lui au regard des politiques israéliennes à Gaza

Netta Barzilai après avoir remporté la finale de la 63e édition de l'Eurovision Song Contest 2018 à l'Arena Altice de Lisbonne, le 12 mai 2018. (Crédit : AFP / Francisco LEONG)
Netta Barzilai après avoir remporté la finale de la 63e édition de l'Eurovision Song Contest 2018 à l'Arena Altice de Lisbonne, le 12 mai 2018. (Crédit : AFP / Francisco LEONG)

L’Islande a l’intention de participer au concours Eurovision de l’année prochaine en Israël malgré une pétition appelant au boycott de l’événement, a déclaré la radio nationale islandaise.

Commentant la pétition, qui a reçu plus de 11 000 signatures mardi, Skarphéðinn Guðmundsson, directeur des programmes de la radio nationale publique RÚV, a déclaré au site d’information MBL : « Nous comptons y participer l’année prochaine, comme tous les ans. »

L’Islande compte 330 000 habitants. Si tous les cosignataires de la pétition en islandais proviennent effectivement de ce pays, ils représentent 3,3 % de sa population.

« Ces derniers mois, Israël a assassiné des dizaines de personnes simplement parce qu’elles protestaient contre leur situation », peut-on lire dans la pétition.

Ces dernières semaines, les forces de sécurité israéliennes ont tué 60 émeutiers au cours d’une série d’affrontements violents le long de sa frontière avec la bande de Gaza, dirigée par le groupe terroriste Hamas, dont la volonté est de détruire Israël.

Un manifestant palestinien jette des pierres lors d’affrontements avec les forces israéliennes le long de la frontière avec la bande de Gaza, à l’est de la ville de Gaza, le 11 mai 2018 (AFP PHOTO / MAHMUD HAMS).

La plupart des affrontements se sont produits lors de marches organisées par le Hamas avec l’intention déclarée d’essayer de briser le blocus sur le territoire. Israël affirme que le blocus est nécessaire pour empêcher le Hamas d’acquérir des armes et d’attaquer l’État juif.

Des émeutiers palestiniens ont lancé des centaines de bombes incendiaires sur Israël et se sont approchés de la barrière frontalière malgré les avertissements de ne pas le faire. Des dizaines de personnes tuées étaient des membres de groupes terroristes palestiniens, selon Israël.

De nombreux pays, dont la Suède, la France et le Royaume-Uni, ont accusé Israël de recourir à une force disproportionnée lors des émeutes qui, lundi, ont fait plus de 60 morts et des centaines de blessés parmi les Palestiniens. Mais les États-Unis, l’Australie et d’autres pays ont déclaré que le Hamas était responsable de la violence et de ses conséquences.

« Au vu des violations des droits de l’homme commises par Israël contre le peuple palestinien, il est moralement inadmissible de participer à un événement glamour, comme l’Eurovision », peut-on lire dans la pétition islandaise adressée à RÚV, qui est le sponsor du candidat islandais.

Israël a remporté l’Eurovision samedi, ce qui en fait l’hôte du concours de 2019.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...