Des chercheurs israéliens inventent un nouveau radar révolutionnaire
Rechercher

Des chercheurs israéliens inventent un nouveau radar révolutionnaire

La nouvelle technologie permettra de détecter des objets cachés par d’autres, évitant ainsi certains accidents

Une image du schéma représentant le nouveau radar de chercheurs de l’université de Tel-Aviv. (Crédit photo : université de Tel Aviv / Nature Communications)
Une image du schéma représentant le nouveau radar de chercheurs de l’université de Tel-Aviv. (Crédit photo : université de Tel Aviv / Nature Communications)

Selon un article de la revue universitaire Nature Communications, des chercheurs de l’université de Tel Aviv, dirigés par le professeur Pavel Ginzburg de l’Ecole d’ingénierie électrique, ont inventé un radar révolutionnaire capable de détecter des objets cachés par d’autres.

Ainsi, le radar optique à haute résolution pourrait signaler des enfants cachés par un obstacle alors qu’ils s’apprêtent à courir sur la chaussée – par exemple.

Il devrait ainsi surtout équiper les véhicules autonomes.

« Les voitures intelligentes et/ou autonomes, existantes ou en développement, combinent un grand nombre de moyens de détection différents, qui remplacent les sens du conducteur, voire les surpassent, et permettent ainsi au véhicule de s’orienter dans l’espace », explique l’étude.

« Entre autres, ils comportent des radars capables d’identifier les objets situés devant le véhicule quelles que soient les conditions atmosphériques ou de luminosité (brouillard, pluie, obscurité, ensoleillement), de mesurer la distance qui les sépare des objets (personne, voiture, arbre…), et peuvent même alerter le système de freins si nécessaire. La capacité du radar à discerner les objets proches les uns des autres est appelée résolution. Un radar à haute résolution peut également détecter des objets apparemment cachés par d’autres. Un tel radar pourrait, par exemple, déceler un enfant sur le point de faire irruption sur la route derrière un véhicule garé et envoyer un ordre de freinage immédiat au véhicule. »

Israël est devenu au cours des dernières années un centre de technologie automobile, en particulier dans le domaine du développement de véhicules autonomes.

On se souvient de la vente spectaculaire de la technologie Mobileye, racheté par Intel en 2017 pour 15 milliards de dollars.

Des fabricants tels que General Motors, Toyota, Skoda, Fiat, Ford, Honda, Honda, Renault-Nissan, Volvo, BMW, Hyundai, et d’autres possèdent des centres de R&D en Israël ou ont développé des partenariats avec des entreprises israéliennes afin de développer des technologies pour les véhicules autonomes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...