Rechercher

Des coups de feu tirés sur un véhicule israélien traversant une ville palestinienne

Tsahal a lancé une chasse à l'homme pour retrouver les auteurs de l'attaque terroriste, dans un contexte de recrudescence de la violence en Cisjordanie

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un impact de balle visible sur une voiture israélienne après qu'elle a été la cible de tirs dans la ville de Huwara, en Cisjordanie, le 19 septembre. 2022 (Crédit : Sauveteurs sans frontières)
Un impact de balle visible sur une voiture israélienne après qu'elle a été la cible de tirs dans la ville de Huwara, en Cisjordanie, le 19 septembre. 2022 (Crédit : Sauveteurs sans frontières)

Des coups de feu ont été tirés sur un véhicule israélien qui traversait la ville palestinienne de Huwara, dans le nord de la Cisjordanie, lundi avant l’aube, a indiqué l’armée.

Aucun blessé n’est à déplorer, mais la voiture a été légèrement endommagée lors de l’attaque terroriste.

Le conducteur a continué à rouler jusqu’à ce qu’il atteigne l’implantation d’Ariel et a signalé l’incident.

Tsahal a déclaré avoir lancé une chasse à l’homme pour retrouver les tireurs.

Hawara a longtemps été un point névralgique en Cisjordanie, car c’est la seule ville palestinienne que les Israéliens traversent régulièrement pour se rendre dans les implantations du nord de la Cisjordanie.

Au début du mois, un Israélien a été légèrement blessé dans une attaque similaire alors qu’il traversait la région en voiture. Deux suspects palestiniens ont été arrêtés la semaine dernière pour leur implication présumée dans la fusillade, et dimanche matin, les troupes ont saisi les armes utilisées dans l’attaque, a déclaré l’armée israélienne.

Un impact de balle visible sur une voiture israélienne après qu’elle a été la cible de tirs dans la ville de Huwara, en Cisjordanie, le 19 septembre 2022. (Crédit : Sauveteurs sans frontières)

Ces derniers mois, elle est devenue le théâtre d’une « guerre des drapeaux » entre Israéliens et Palestiniens, chaque camp décrochant les drapeaux de l’autre le long de la route principale qui traverse le village. Des soldats israéliens ont même été filmés en train de décrocher des drapeaux palestiniens à un endroit pourtant situé dans la zone B de Cisjordanie, sous contrôle civil de l’Autorité palestinienne.

Dans un autre incident, Tsahal a déclaré que des Palestiniens avaient ouvert le feu sur un poste militaire près de Naplouse, sans faire de blessés.

Les fusillades de la nuit sont survenues dans un contexte de violence croissante.

Les troupes israéliennes ont été la cible de tirs répétés lors de raids nocturnes en Cisjordanie, dans le cadre d’une opération menée depuis des mois contre les terroristes palestiniens. L’armée a lancé cette opération après une série d’attentats meurtriers qui ont fait 19 morts entre la mi-mars et le début du mois de mai.

Lors de raids menés en Cisjordanie tôt lundi, les troupes ont arrêté 14 Palestiniens recherchés, a déclaré l’armée israélienne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...