Des Finlandais arrêtés en Malaisie pour « distribution » de brochures chrétiennes
Rechercher

Des Finlandais arrêtés en Malaisie pour « distribution » de brochures chrétiennes

Quatre personnes sont accusés d'avoir violé la législation qui interdit aux gens de perturber l'harmonie religieuse et risquent entre deux et cinq ans de prison

Le drapeau de la Malaisie (Crédit : Wikimedia Commons)
Le drapeau de la Malaisie (Crédit : Wikimedia Commons)

Quatre Finlandais accusés d’avoir distribué des brochures sur le christianisme dans une île touristique de Malaisie ont été arrêtés et encourent jusqu’à cinq ans de prison, a annoncé la police mercredi.

Les questions de religion sont très sensibles en Malaisie, où 60 % des 32 millions d’habitants sont musulmans. La Malaisie pratique traditionnellement un islam modéré mais l’islamisme conservateur est en train de gagner du terrain.

Deux hommes et deux femmes ont été arrêtés mardi sur l’île de Langkawi à la suite de plaintes d’habitants qui ont raconté qu’ils distribuaient des dépliants sur le christianisme, a déclaré le patron de la police locale.

« La police a arrêté quatre ressortissants finlandais à Langkawi pour distribution présumée de matériel religieux dans un lieu public », a dit Mohamad Iqbal Ibrahim à l’AFP. « Ils distribuaient des brochures sur le christianisme ».

Les Finlandais âgés de 27 à 60 ans ont été arrêtés à l’hôtel par les policiers qui ont saisi des carnets, des stylos et un sac. Ils ont été placés en détention le temps de l’enquête policière.

Ils sont accusés d’avoir violé la législation qui interdit aux gens de perturber l’harmonie religieuse. Ils risquent entre deux et cinq ans de prison.

L’île connue pour sa jungle et ses plages bordées de palmiers, située dans le nord-ouest de la Malaisie, attire des millions de touristes chaque année.

La Malaisie compte d’importantes minorités chinoise et indienne qui se plaignent de longue date de l’islamisation croissante du pays.

Les questions ethniques, religieuses et linguistiques sont considérées comme délicates dans cet État multi-ethnique d’Asie du Sud-Est. En 1969, des émeutes meurtrières avaient opposé les Malais musulmans qui forment l’ethnie majoritaire à la minorité chinoise.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...