Des firmes israéliennes créent des systèmes pouvant contrôler des drones ennemis
Rechercher

Des firmes israéliennes créent des systèmes pouvant contrôler des drones ennemis

La technologie peut être utilisée pour déjouer une attaque et pour collecter des informations sur le drone

Sur cette photo du 11 juillet 2018, un drone équipé d'une caméra thermique vole au-dessus des plantations du Centre d'éducation environnementale Jennings au département de ressources naturelles de Pennsylvanie, le 11 juillet 2018 à Slippery Rock, en Pennsylvanie. (Crédit : AP/Keith Srakocic, File)
Sur cette photo du 11 juillet 2018, un drone équipé d'une caméra thermique vole au-dessus des plantations du Centre d'éducation environnementale Jennings au département de ressources naturelles de Pennsylvanie, le 11 juillet 2018 à Slippery Rock, en Pennsylvanie. (Crédit : AP/Keith Srakocic, File)

Des entreprises israéliennes de technologie de Défense ont récemment développé des systèmes capables de prendre le contrôle de drones ennemis pour déjouer des attaques et collecter des informations à leur sujet, pouvait-on lire dans un article publié mercredi.

Le système donne aux opérateurs un contrôle complet du drone, en leur permettant de le faire atterrir en toute sécurité pour l’analyser.

« Le système que nous avons développé peut détecter des drones hostiles à une distance maximale de 3,5 kilomètres et prendre le contrôle d’environ 200 drones simultanément, a déclaré Asaf Lebovitz, le chef de produit chez Skylock, l’une des entreprises, au quotidien Haaretz.

L’article a été publié quelques jours après une série d’attaques de drones dans des pays arabes qui ont été imputées à Israël. Dans l’une d’entre elles, Tsahal a déclaré avoir mené une frappe en Syrie pour déjouer une attaque d’un drone iranien. L’armée israélienne n’a pas fait de commentaire sur d’autres incidents qui ont eu lieu au Liban.

Skylock a présenté sa nouvelle invention lors d’un événement il y a quelques semaines, selon l’article.

Asaf Lebovitz, chef de produit de l’entreprise israélienne de technologie anti-drone Skylock, explique l’unité principale du système dans les bureaux de l’entreprise à Petah Tikva, le 25 décembre 2018. (AP Photo/Sebastian Scheiner)

« Nous enregistrons un endroit précis où nous voulons contrôler un drone, a déclaré Lebovitz. Nous avons la capacité de perturber la connexion entre le drone et l’opérateur, et ensuite de prendre son contrôle à distance et de le faire atterrir, de vérifier ce qu’il transporte et à qui il appartient ».

D’autres entreprises israéliennes développent des technologies similaires, expliquait l’article. Rafael a récemment lancé son système anti-drone le Drone Dome, qui est déjà opérationnel et qui prend aussi le contrôle de drones potentiellement armés pour les poser au sol en toute sécurité.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...