Israël en guerre - Jour 231

Rechercher

Des graffitis anti-Israël sur le bureau d’un député juif de New York

La directrice de la communication du représentant Daniel Goldman fustige un ciblage "dangereux et inacceptable" de ce membre du Congrès dans un contexte d'antisémitisme croissant

Luke Tress est le vidéojournaliste et spécialiste des technologies du Times of Israël

Le représentant Daniel Goldman s'exprime devant les journalistes à Washington, le 7 novembre 2023. (Crédit : AP Photo/Alex Brandon)
Le représentant Daniel Goldman s'exprime devant les journalistes à Washington, le 7 novembre 2023. (Crédit : AP Photo/Alex Brandon)

New York Jewish Week via JTA — Des graffitis pro-palestiniens ont été peints à la bombe sur le bâtiment hébergeant le bureau, à Brooklyn, du représentant Daniel Goldman, alors que les crimes antisémites sont en recrudescence à New York dans un contexte de guerre entre Israël et le Hamas à Gaza.

Des voyous ont écrit  » Vous avez du sang sur les mains », « Libérez la Palestine » et « Laissez vivre Gaza » à la peinture rouge et blanche sur la façade du bureau de ce membre juif du Congrès, sur la 9e rue, à Park Slope, ainsi que sur le trottoir.

Un porte-parole de Goldman a expliqué qu’un employé du bureau était arrivé vers 8 heures 50, dans la matinée de vendredi, et qu’il avait trouvé la police déjà présente sur les lieux.

Le 78e poste de la police de New York a déclaré au bureau de Goldman que les agents se trouvaient dans le quartier suite à deux incidents similaires survenus dans le secteur lorsqu’ils avaient vu les graffitis sur le bâtiment qui accueille le bureau de Goldman, et que ces actes de vandalisme faisaient l’objet d’une enquête.

Des images tournées par les caméras de surveillance montrent deux hommes, au moins, en train de faire les graffitis. Les auteurs avaient toutefois posé un sac en plastique sur la caméra et les visages restent donc flous, a annoncé le bureau de Goldman.

« Harceler, intimider et s’en prendre frontalement au personnel d’un responsable élu juif à un moment de violences accrues et d’antisémitisme endémique est dangereux et inacceptable », a déclaré la directrice de la communication de Goldman, Simone Kanter.

Goldman est un démocrate modéré qui représente le 10e district de New York au congrès, qui couvre Lower Manhattan et une grande partie de l’Ouest de Brooklyn.

Il s’est exprimé sur la guerre depuis qu’elle a éclaté, le 7 octobre, et il a fait part de son soutien aux civils israéliens et palestiniens. Ces dernières semaines, il a pris la parole lors d’un rassemblement en soutien d’Israël ; il a, comme d’autres démocrates juifs, fustigé la représentante démocrate Rashida Tlaib pour son utilisation du slogan « Du fleuve jusqu’à la mer », votant une motion de censure à son encontre ; il a appelé à protéger les Palestiniens dans le pays et à ne pas les expulser vers une zone de conflit ; il a dit soutenir la libération des otages israéliens et la mise en place de pauses humanitaires dans les combats. Il a aussi condamné les violences perpétrées par les partisans du mouvement pro-implantation.

La police de New York et des groupes juifs ont signalé une recrudescence des incidents antisémites depuis l’assaut meurtrier commis par des terroristes du Hamas sur le sol israélien, il y a six semaines. A New York, ces incidents vont de graffitis peints sur les bâtiments à des attaques physiques, en passant par des menaces de violences.

Jeudi, les posts écrits par un groupe pro-palestinien radical exhortant ses 21 abonnés à organiser des manifestations devant les bureaux des organisations juives ont alarmé les responsables élus et les leaders communautaires juifs. Le groupe, Within Our Lifetime, réclame « une Intifada globale » et prône la destruction d’Israël. Des activistes qui y étaient affiliés ont purgé des peines de prison pour des crimes de haine antisémites.

Dans ses publications, le groupe partageait une carte des organisations juive de New York City, disant qu’elles avaient « du sang sur les mains » en écho au langage retrouvé dans les inscriptions peintes à la bombe sur le bureau de Goldman.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.