Israël en guerre - Jour 225

Rechercher

Des manifestants donnent des « cours de civisme » sur les rames du métro de Tel Aviv

La circulation du tram a été interrompue près de Jaffa par des manifestants mécontents qu'il ne circule pas le jour de Shabbat

Des manifestants bloquent les voies du tramway de Tel Aviv pour protester contre sa non circulation pendant le Shabbat, le vendredi 1er septembre 2023 (Capture d'écran vidéo)
Des manifestants bloquent les voies du tramway de Tel Aviv pour protester contre sa non circulation pendant le Shabbat, le vendredi 1er septembre 2023 (Capture d'écran vidéo)

Ce vendredi à Tel Aviv, des manifestants ont, pour la troisième semaine consécutive, perturbé la circulation des derniers tramways de la journée en bloquant les voies, en signe de mécontentement face à l’absence de transports publics pendant Shabbat.

Les blocages se sont produits boulevard de Jérusalem, à Jaffa. Tous les tramways circulant à proximité ont dû s’arrêter et leurs passagers, descendre avant destination. Les tramways ont continué à circuler au nord de Jaffa.

Pour faire écho à la rentrée scolaire, les manifestants ont organisé un simulacre de « cours d’éducation civique » sur les rails, à l’aide de bureaux et de chaises. Ils sont revenus sur « l’histoire du statu quo religieux en Israël et sa remise en cause par un gouvernement qui sème le chaos ».

Les manifestants ont annoncé qu’ils resteraient jusqu’au début de Shabbat.

Ces manifestants perturbent la circulation du tramway chaque vendredi depuis son ouverture, il y a de cela deux semaines. Les semaines précédentes, les manifestants se sont menottés aux mains courantes à l’intérieur des wagons et ont tenu à bord ce qu’ils qualifient de « Kabbalat Shabbat », ou prière de Shabbat.

Le tramway, long de 24 kilomètres et pourvu de 34 stations allant de Bat Yam à Petah Tikva, a ouvert ses portes au public le 18 août dernier après des dizaines d’années de réflexion, de travaux et d’innombrables retards. Il ravive le mécontentement des laïcs face à l’absence de transports en commun le jour de Shabbat.

Majoritaires à Tel Aviv, les laïcs estiment qu’ils devraient pouvoir bénéficier de transports publics le jour de Shabbat, sans que cela nuise pour autant aux Israéliens religieux qui ne souhaitent pas en faire usage.

Ces manifestations, organisées pour évoquer le calendrier d’exploitation du tramway, ont reçu le soutien d’opposants au gouvernement et, en particulier à la refonte judiciaire. La population israélienne libérale, longtemps silencieuse, se plaint du monopole des groupes orthodoxes sur l’identité juive du pays.

Le service d’exploitation du tram a récemment annoncé son intention d’augmenter le temps de circulation des tramways le samedi soir, pour satisfaire la demande. Le premier tram partira une heure plus tôt, à 20 h 30, et le dernier, une heure plus tard, vers 1 heure du matin, soit une heure de plus qu’en semaine.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.