Rechercher

Des passagers de Brussels Airlines en colère bloqués en Israël

140 passagers sont restés coincés deux jours à l'aéroport Ben Gurion de Tel Aviv, "au bord de l’insurrection" pour certains

Une vue de l'aéroport Ben Gurion de Tel Aviv, le 21 janvier 2018 (Crédit :  AFP PHOTO / JACK GUEZ)
Une vue de l'aéroport Ben Gurion de Tel Aviv, le 21 janvier 2018 (Crédit : AFP PHOTO / JACK GUEZ)

Du dimanche 4 au mardi 6 novembre, 140 passagers qui devaient voyager vers la Belgique ont été immobilisés à l’aéroport Ben Gurion de Tel Aviv.

‘Un problème technique a été détecté sur l’avion qui devait les ramener en Belgique dimanche après-midi, a expliqué RTL. Et la réparation prend plus de temps que prévu. Les passagers perdent patience ».

« On était le vol de 16 heures », raconte Nathalie, une passagère. « Au bout d’une demi-heure, on nous a dit que l’avions ne pourra pas décoller parce qu’il y avait un problème technique. Vers 10 heures du soir, ils nous ont dit qu’on devait sortir tous nos bagages de la soute (…) Donc nous, nos enfants ont loupé l’école. Enfin, c’est dingue, il n’y a pas de communication. On a envoyé des mails, on a téléphoné. Le call center de Brussels Airlines n’était pas au courant. Les gens sont proches de l’insurrection ».

Quelques heures plus tard, le site belge d’informations Sudinfo annonçait que les passagers « bloqués depuis dimanche après-midi à l’aéroport de Tel Aviv (Israël) à la suite d’un problème technique ont été redirigés vers d’autres vols ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...