Des tombes de gens du voyage profanées dans un cimetière de Bondy
Rechercher

Des tombes de gens du voyage profanées dans un cimetière de Bondy

"Un des cercueils a été ouvert et des traces de pesée ont été découvertes sur les tombes", selon une source policière

La zone commerciale de Bondy. Illustration. (Crédit : CC BY 2.5/Wikipédia)
La zone commerciale de Bondy. Illustration. (Crédit : CC BY 2.5/Wikipédia)

Neuf tombes, pour la plupart de membres de la communauté des gens du voyage, ont été profanées dans un cimetière près de Paris, ont indiqué les autorités.

« Un des cercueils a été ouvert et des traces de pesée ont été découvertes sur les tombes », a précisé à l’AFP une source policière.

L’incident s’est produit dans le cimetière de la commune de Bondy, dans la banlieue nord-est de Paris.

Une enquête, confiée au commissariat de Bondy, est en cours pour tenter d’identifier les auteurs qui pourraient avoir agi pour un « motif crapuleux », a ajouté cette source.

Mi-septembre, cinq jeunes hommes ont été condamnés à des peines de 8 à 18 mois de prison avec sursis pour avoir saccagé, alors qu’ils étaient encore adolescents, quelque 250 tombes dans le cimetière juif de Sarre-Union (est de la France) en février 2015.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...