Rechercher

Euro U-19 : Israël bat la France et se qualifie en finale, une première historique

L’équipe affrontera l'Angleterre en finale vendredi ; cet exploit donne à Israël son billet d’accès pour la Coupe du monde des moins de 20 ans l'année prochaine en Indonésie

Les joueurs israéliens célèbrent un but lors de leur demi-finale en Championnat d'Europe des moins de 19 ans de l'UEFA entre la France et Israël au DAC Arena de Dunajska Streda, en Slovaquie, le 28 juin 2022. (Crédit : VLADIMIR SIMICEK / AFP)
Les joueurs israéliens célèbrent un but lors de leur demi-finale en Championnat d'Europe des moins de 19 ans de l'UEFA entre la France et Israël au DAC Arena de Dunajska Streda, en Slovaquie, le 28 juin 2022. (Crédit : VLADIMIR SIMICEK / AFP)

L’équipe israélienne masculine de football des moins de 19 ans a décroché son billet pour sa toute première finale européenne, battant la France en demi-finale du championnat des moins de 19 ans de l’UEFA avec un score de 2-1 mardi au DAC Arena de Dunajska Streda, en Slovaquie.

L’équipe israélienne affrontera ainsi l’Angleterre lors du match final vendredi soir à Trnava, en Slovaquie.

L’équipe nationale des moins de 19 ans était déjà entrée dans l’histoire samedi soir en se qualifiant pour les demi-finales – étape la plus lointaine qu’une équipe israélienne ait jamais atteinte dans une compétition.

Le Premier ministre Naftali Bennett et le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid ont félicité l’équipe mardi, avec des messages de célébration sur Twitter. Bennett a déclaré qu’il était « fier de l’équipe, entrée dans l’histoire en se qualifiant pour la finale de l’Euro ! »

« Nous avons une génération jeune, merveilleuse et inspirante, qui nous apporte de la joie dans tous les domaines », a écrit le Premier ministre.

À la 30e minute du match, des manœuvres tactiques de l’attaquant Ariel Lugasi et du milieu de terrain Oscar Gloukh ont conduit l’équipe française à marquer un but contre son camp, donnant à l’équipe israélienne un avantage de 1-0. Puis, à la 57e minute, le milieu de terrain El Yam Kancepolsky a marqué un but sur une tête. La France a ensuite marqué, sans parvenir à rattraper l’écart.

« On ne peut ignorer l’importance historique de cette victoire par l’équipe nationale jeune israélienne », a déclaré Ido Rokovsky, journaliste pour Haaretz.

« Si réussir à se qualifier pour la Coupe du monde jeune était déjà impressionnant, alors se qualifier pour la finale du tournoi nécessite un nouveau mot en hébreu », a-t-il ajouté.

Cet exploit signifie en effet que l’équipe a d’ores et déjà décroché son billet pour la Coupe du monde U-20 (moins de 20 ans) de la FIFA, qui se tiendra l’année prochaine en Indonésie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...