Eurovision : « le BDS n’arrêtera pas ma musique », dit Madonna
Rechercher

Eurovision : « le BDS n’arrêtera pas ma musique », dit Madonna

Défiant les appels au boycott, la reine de la pop jure qu'elle ne se taira pas et qu'elle continuera à dénoncer les violations faites aux droits de l'Homme

Madonna accepte le prix "Avocate du changement" lors de la remise de la 30ème remise des Media Awards GLAAD à New York, le 4 mai 2019 (Crédit : Evan Agostini/Invision/AP)
Madonna accepte le prix "Avocate du changement" lors de la remise de la 30ème remise des Media Awards GLAAD à New York, le 4 mai 2019 (Crédit : Evan Agostini/Invision/AP)

La superstar de la Pop, Madonna, a déclaré mardi que les appels au boycott ne l’empêcheraient pas de se produire en invitée lors de la finale du concours de l’Eurovision qui aura lieu ce week-end à Tel Aviv.

« Je n’arrêterai jamais de jouer ma musique pour m’adapter à l’agenda politique de quelqu’un, pas plus que je ne cesserai de m’exprimer contre les violations faites aux droits de l’Homme dans le monde, quelles qu’elles soient », a dit Madonna dans une déclaration à Reuters.

C’est Israël qui accueille cette année le concours de l’Eurovision après la victoire de la chanteuse Netta Barzilai lors de la précédente compétition. Les soutiens pro-palestiniens du boycott d’Israël ont appelé les concurrents et les fans à bouder l’édition 2019 et les groupes terroristes palestiniens de la bande de Gaza ont menacé de perturber l’événement par des attaques à la roquette contre le pays.

« J’ai le cœur brisé à chaque fois que j’entends que des vies innocentes ont été perdues dans cette région ou des violences sont si souvent perpétrées pour répondre aux objectifs politiques de personnes qui tirent des bénéfices de ce conflit », a expliqué Madonna. « J’espère et je prie pour que nous sortions très bientôt de ce cycle terrible de destruction et pour que nous sachions créer une nouvelle voie vers la paix ».

Au mois de septembre dernier, environ 140 artistes, dont le co-fondateur de Pink Floyd Roger Waters, ont appelé à un boycott du concours. Au mois d’avril, Waters a personnellement demandé à Madonna de ne pas monter sur scène lors de l’Eurovision, disant qu’une telle prestation « normalisera l’apartheid, l’occupation, le nettoyage ethnique, l’incarcération d’enfants, le massacre de manifestants non-armés ».

Selon Reuters, Madonna soutient plusieurs projets palestiniens par le biais de sa fondation Ray of Light, qui encourage la justice sociale et les droits des femmes à travers le monde.

Madonna, 60 ans, devrait atterrir en Israël dans la matinée de mercredi en compagnie d’une équipe de 135 personnes, avant de monter sur la scène de l’Eurovision lors de la finale du concours, samedi soir.

Elle devrait interpréter deux titres à Tel Aviv, dont un qui figurera sur son prochain album intitulé « Madame X » et qui devrait sortir au mois de juin, selon Reuters.

Madonna est venue en Israël à trois occasions : En 1993, 2009 et durant l’été 2012.

Passionnée par la Kabbale, elle a effectué des pèlerinages au sein de l’Etat juif à plusieurs reprises également.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...