Frais de bouche : Sara Netanyahu signe un arrangement judiciaire
Rechercher

Frais de bouche : Sara Netanyahu signe un arrangement judiciaire

L'épouse du Premier ministre versera une amende. Elle ne reconnaît aucune fraude dans l'affaire des 100 000 dollars de frais de bouche dépensés à la résidence du Premier ministre

Sara Netanyahu, épouse du Premier ministre, arrive au tribunal de Jérusalem le 7 octobre 2018. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Sara Netanyahu, épouse du Premier ministre, arrive au tribunal de Jérusalem le 7 octobre 2018. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

L’épouse du Premier ministre, Sara, a signé un arrangement judiciaire avec les procureurs de l’Etat dans une affaire de fraude. Elle paiera une amende de 55 000 shekels à la trésorerie d’Etat mais n’admettra pas s’être rendue coupable de fraude.

Netanyahu avait été accusée l’année dernière d’avoir détourné 100 000 dollars pour des frais de bouche à la résidence du Premier ministre alors qu’un chef cuisinier est employé à plein temps.

Dans le cadre de l’arrangement, elle admettra avoir intentionnellement exploité l’erreur commise par un autre mais ne reconnaîtra pas avoir fraudé l’Etat. Les procureurs d’Etat avaient de prime abord cherché à l’inculper pour fraude.

Ezra Saidoff, ancien gardien de la résidence du Premier ministre qui avait également été accusé dans le dossier, va passer un accord similaire. Il sera condamné à payer une amende de 1 000 shekels et à des activités de service communautaire.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...