Gap met en vente une « chemise de camp » évocatrice des uniformes des camps nazis
Rechercher

Gap met en vente une « chemise de camp » évocatrice des uniformes des camps nazis

Le vendeur de prêt-à-porter enquête sur la chemise rayée, qui semble avoir été retirée du site de vente en ligne

Publicité pour une chemise Gap, évocatrice des uniformes des camps nazis. (Capture d'écran Facebook via JTA)
Publicité pour une chemise Gap, évocatrice des uniformes des camps nazis. (Capture d'écran Facebook via JTA)

JTA — La compagnie de prêt-à-porter Gap a mis en vente une « chemise de camp » dont le style ressemble a celui des uniformes que portaient les détenus des camps de la mort nazis.

La chemise à boutons était proposé en plusieurs imprimés, dont cette version rayée grise et blanche.

La compagnie a indiqué avoir ouvert une enquête. La chemise semble avoir été retirée du site de vente en ligne.

« Gap Inc. est profondément engagée à garantir que ses clients soient traités avec respect et dignité », a dit Annie Lee, porte-parole de Gap, dans un e-mail adressé jeudi à la Jewish Telegraphic Agency. « Nous enquêtons d’urgence sur cette affaire et reviendrons vers vous. »

Ce n’est pas la première fois qu’un magasin de prêt-à-porter évoque les uniformes des camps de concentration. L’an dernier, une maison de mode de luxe basée en Espagne avait mis en vente une tenue qui ressemblait à l’uniforme.

En avril 2014, la chaîne Zara s’était excusée avec avoir mis en vente une chemise rayée avec une étoile de David appliquée au niveau du torse. En 2007, Zara s’était également excusé d’avoir vendu un sac à main sur lequel figurait une croix gammée.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...