Rechercher

Gymnastique rythmique: l’Israélienne Atamanof multi-médaillée aux Jeux mondiaux

La jeune israélienne de 16 ans remporte deux médailles d'or et une médaille d'argent ; de son côté, Shir Cohen se battra jeudi pour une médaille en finale de kickboxing

Capture d'écran d'une vidéo montrant la gymnaste rythmique Daria Atamanov pendant la performance qui lui a valu une médaille d'or aux Jeux mondiaux de Birmingham, dans l'Alabama, le 13 juillet 2022. (Capture d'écran : YouTube)
Capture d'écran d'une vidéo montrant la gymnaste rythmique Daria Atamanov pendant la performance qui lui a valu une médaille d'or aux Jeux mondiaux de Birmingham, dans l'Alabama, le 13 juillet 2022. (Capture d'écran : YouTube)

La gymnaste rythmique Daria Atamanov termine son parcours aux Jeux mondiaux (World Games), qui sont actuellement organisés à Birmingham, dans l’Alabama, avec deux médailles d’or et une médaille d’argent.

Atamanov, 16 ans, a pris la première place lors de l’épreuve du ruban, mercredi. Elle s’est classée deuxième dans celle du bâton.

Ce nouveau succès survient alors qu’elle s’est emparée de la médaille d’or dans l’épreuve du ballon. Dans la quatrième discipline de la gymnastique rythmique, le cerceau, elle est arrivée sixième.

En résultat, l’État juif termine en tête du classement en gymnastique rythmique avec trois médailles. Arrivent ensuite l’Italie avec une médaille d’or et deux médailles d’argent et la Bulgarie avec une médaille d’or et une médaille d’argent.

Le mois dernier, Atamanov avait remporté une médaille d’or lors des Championnats d’Europe 2022 à Tel Aviv. Dns les épreuves individuelles, l’équipe israélienne avait aussi raflé quatre médailles d’argent et une médaille de bronze.

Atamanov a remporté plusieurs autres médailles, ces dernières années, et l’adolescente est considérée comme la potentielle successeur de Linoy Ashram, qui a récemment arrêté sa carrière après avoir ramené une médaille d’or des Jeux olympiques de Tokyo, l’année dernière.

En lice aussi pour une médaille aux Jeux mondiaux de Birmingham, l’Israélienne Shir Cohen qui a gagné mercredi son billet en finale de kickboxing dans la catégorie des moins de 52 kilos.

Cohen l’a emporté face à Klara Strnadova, venue de République tchèque, et elle affrontera la polonaise Iwona Nieroda-Zdziebko en finale, jeudi.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...