Rechercher

Herzog : la visite de Trump est un test des intentions de Netanyahu

Le chef de l'opposition affirme que “nous avons besoin d’un dirigeant israélien courageux, qui peut faire face au défi” de la séparation d'avec les Palestiniens

Raoul Wootliff est le correspondant parlementaire du Times of Israël

Le chef de l'opposition Isaac Herzog pendant la conférence pro-implantation B'Sheva de Jérusalem, le 12 février 2017. (Crédit: Yonatan Sindel/Flash90)
Le chef de l'opposition Isaac Herzog pendant la conférence pro-implantation B'Sheva de Jérusalem, le 12 février 2017. (Crédit: Yonatan Sindel/Flash90)

Isaac Herzog, le chef de l’opposition, a déclaré lundi pendant la réunion hebdomadaire du groupe parlementaire de l’Union sioniste que la visite en Israël du président américain Donald Trump était un moment « décisif » de l’histoire israélienne.

« Après la visite de Trump, nous saurons non seulement si nous avons un partenaire [palestinien] ou pas, mais aussi si nous avons un Premier ministre qui comprend le besoin d’un accord ou un Premier ministre qui prévoit de continuer à éviter le plus grand défi sioniste du 21e siècle : la séparation des Palestiniens », a-t-il dit.

« Nous avons besoin d’un dirigeant israélien courageux, qui peut faire face au défi », a-t-il ajouté.

Herzog a déclaré qu’il continuerait à travailler à la formation d’un « bloc politique centriste, sioniste et responsable qui remplira la tâche de sauver le sionisme et de défendre Israël en tant qu’Etat juif et démocratique pour les générations à venir. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...