Rechercher

IAI développe un nouveau système de guerre électronique révolutionnaire

Scorpius est le tout premier système capable de brouiller simultanément les communications de plusieurs menaces, adapté aux milieux terrestres, aériens et marins

Illustration des systèmes Scorpius (IAI)
Illustration des systèmes Scorpius (IAI)

L’entreprise de défense Israel Aerospace Industries a dévoilé jeudi un nouveau dispositif de guerre électronique, le présentant comme le premier à pouvoir cibler simultanément plusieurs menaces, à des distances variables.

Le système, baptisé Scorpius, peut perturber les communications et les systèmes radar des drones, des navires, des missiles et autres, selon IAI.

« L’avancée technologique de Scorpius se caractérise par une sensibilité du récepteur et une puissance de transmission (ERP) sans précédent, dépassant de loin celles des systèmes EW existants. Cela permet à Scorpius de détecter simultanément de multiples menaces, de différents types, à des distances considérablement accrues, et de répondre à chaque menace par une réponse personnalisée », a déclaré l’entreprise dans un communiqué.

Le nouveau système Scorpius peut être rattaché aux forces terrestres, navales et aériennes, selon l’entreprise semi-publique IAI.

Un responsable de l’IAI a déclaré que les nouvelles technologies « faisaient pencher la balance de la guerre électronique ».

« Le champ de bataille moderne dépend du domaine électromagnétique pour la détection, les communications et la navigation. Protéger l’utilisation du domaine électromagnétique pour nos forces, tout en refusant son utilisation par l’ennemi, est devenu une mission essentielle pour le succès au combat et pour assurer la supériorité de nos forces sur le terrain », a déclaré Adi Dulberg, directeur général de la division du renseignement d’IAI, dans un communiqué.

Illustration des systèmes Scorpius. (Crédit : IAI)

« Cette nouvelle technologie, mise au point par les talentueux ingénieurs d’IAI, fait basculer l’échelle de la guerre électronique, en offrant des capacités révolutionnaires en première mondiale pour la défense électronique et la perturbation des systèmes ennemis », a ajouté Dulberg.

IAI développe et fabrique des systèmes avancés pour la sécurité aérienne, spatiale, maritime, terrestre, informatique et intérieure.

Depuis 1953, l’entreprise fournit des solutions technologiques à des clients gouvernementaux et commerciaux du monde entier, notamment des satellites, des drones, des missiles, des systèmes d’armes et des munitions, des systèmes sans pilote et robotiques et des radars. L’entreprise est l’un des plus grands employeurs technologiques d’Israël, avec des bureaux et des centres de R&D en Israël et dans le monde entier. Fondée par l’État, elle a été privatisée, mais l’État conserve une participation majoritaire dans l’entreprise.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...