IfNotNow veut faire de l’occupation une question majeure au sein des Démocrates
Rechercher

IfNotNow veut faire de l’occupation une question majeure au sein des Démocrates

Le groupe américain de gauche a embauché six membres pour vivre dans le New Hampshire et affronter publiquement les candidats lors de leurs événements de campagne

Le candidat démocrate Bernie Sanders à la présidence en 2020 pose avec des bénévoles du groupe IfNotNow dans le New Hampshire, le 29 juin 2019 (Autorisation :  IfNotNow via JTA)
Le candidat démocrate Bernie Sanders à la présidence en 2020 pose avec des bénévoles du groupe IfNotNow dans le New Hampshire, le 29 juin 2019 (Autorisation : IfNotNow via JTA)

Le groupe de gauche IfNotNow tente de placer au centre de la course à la présidentielle du parti Démocrate, en 2020, la question du traitement israélien des Palestiniens.

IfNotNow, un groupe de jeunes Juifs qui dénonce le contrôle israélien de la Cisjordanie, a annoncé samedi avoir lancé une association de type 501(c)(4) – qui désigne une organisation à but non-lucratif oeuvrant dans l’aide sociale – « pour placer la crise de l’occupation militaire israélienne de la population palestinienne sur le devant de la campagne de 2020 ».

Le groupe – qui ne se positionne pas sur le droit à l’existence d’Israël en tant qu’Etat juif – a embauché six personnes à temps plein pour vivre dans le New Hampshire et passer l’été à affronter en public les candidats pendant leurs événements de campagne, a-t-il fait savoir dans un communiqué.

Samedi, les membres d’IfNotNow ont posé pour une photo aux côtés du candidat Bernie Sanders dans le New Hampshire avec un panneau « Juifs contre l’occupation ».

IfNotNow a fait savoir dans son annonce que la nouvelle organisation avait été créée pour « exposer l’occupation en tant que crise morale au sein de la communauté juive américaine, mais aussi pour mettre un terme à cette transformation de l’antisémitisme en une arme dans le débat politique sur Israël ».

Le groupe a ajouté avoir également pour objectif de « créer un espace politique pour les responsables qui défendront la liberté et la dignité de tous les Israéliens et de tous les Palestiniens ».

IfNotNow s’était distingué, l’année dernière, en s’opposant à Birthright (Taglit) de différentes manières, notamment en se tenant à l’écart de ses voyages gratuits de dix jours au sein de l’Etat juif.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...