Inauguration le 27 septembre d’une place Jean-Kahn à Strasbourg
Rechercher

Inauguration le 27 septembre d’une place Jean-Kahn à Strasbourg

Ancien président du Consistoire de Strasbourg de 1991 à 2009 et figure du judaïsme français, Jean Kahn aura une place à son nom devant la synagogue de la paix, à Strasbourg

Jean Kahn devant la Grande Synagogue de la Paix à Strasbourg en octobre 1980. (Crédit : Claude Truong-Ngoc / Wikimedia Commons / CC-BY-SA-3.0)
Jean Kahn devant la Grande Synagogue de la Paix à Strasbourg en octobre 1980. (Crédit : Claude Truong-Ngoc / Wikimedia Commons / CC-BY-SA-3.0)

Ancien président du Consistoire de Strasbourg de 1991 à 2009 et figure du judaïsme français, Jean Kahn aura une place à son nom dans le centre-ville de Strasbourg, ont annoncé la municipalité et l’historien Philippe Olivier, qui a consacré une biographie à l’homme.

La cérémonie d’inauguration de la place Jean-Kahn, située devant la grande synagogue de la Paix (1a rue René Hirschler), aura lieu le vendredi 27 septembre 2019, à 12h30, en présence du maire de Strasbourg.

La station de tramway voisine, Parc du Contades, sera également renommée en son honneur, devenant « Parc du Contades-Jean Kahn ».

Si le parvis le long droit de la synagogue portait déjà son nom depuis décembre 2014, « la place Jean-Kahn couvre une emprise beaucoup plus large et s’étend sur le parc du Contades », explique Philippe Olivier.

Magnifique et très émouvante surprise en plein Strasbourg : la place Jean Kahn est là. Cérémonie officielle le 27 septembre 2019.

פורסם על ידי ‏‎Philippe Olivier‎‏ ב- יום שלישי, 10 בספטמבר 2019

« Cette cérémonie se déroulera au moment des fêtes de Tichri, le mois le plus important du calendrier liturgique juif puisqu’il comporte les solennités de Rosh Hashana et de Yom Kippour, respectivement le Nouvel An et le Grand Pardon », a-t-il écrit sur Facebook.

Disparu en 2013 à l’âge de 84 ans, Jean Kahn était avocat et directeur de société. Il a reçu de nombreuses distinctions, et a notamment été fait Grand officier de la Légion d’honneur. Il repose au cimetière israélite de Cronenbourg – une inhumation à laquelle avait participé Manuel Valls, ministre de l’Intérieur d’alors.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...