Rechercher

Israël a arrêté le chef de la branche armée du Fatah

Jamal Abu Lel a organisé des attaques directes contre les Israéliens depuis le camp de réfugiés de Qalandia

Judah Ari Gross est le correspondant du Times of Israël pour les sujets religieux et les affaires de la Diaspora.

L’armée israélienne a arrêté le chef de l’organisation terroriste Tanzim, une faction du Fatah, dimanche dans la nuit, ont annoncé le service de sécurité du Shin Bet.

Jamal Abu Lel, 48 ans, a dirigé Tanzim du camp de réfugiés de Qalandia, à l’extérieur de Ramallah, selon le Shin Bet.

Avec l’organisation, Abu Lel a travaillé pour acheminer de l’argent et mener des attaques directes contre les Israéliens, a précisé le service de sécurité dans un communiqué.

Le Shin Bet n’a pas détaillé pas à qui l’argent était transféré mais a expliqué que « l’argent a été transféré afin de financer des activités de propagande ».

Abu Lel est un résident de Kafr Aqab, un quartier de Jérusalem-Est, et possède une carte d’identité israélienne.

Le Fatah, dirigé par Abbas, contrôle actuellement l’Autorité palestinienne et est considéré comme étant plus modéré que leur rival du Hamas.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...