Israël a le 2e plus grand nombre d’entreprises de cyber-sécurité
Rechercher

Israël a le 2e plus grand nombre d’entreprises de cyber-sécurité

Les start-ups israéliennes comme Argus ou Indegy ont été listées comme des sociétés influentes dans le domaine de la cyber-sécurité par CB Insight

Hackers prenant part à un hackathon pour développer des applications pour la cyber-sécurité à Tel Aviv. Illustration. (Crédit : autorisation)
Hackers prenant part à un hackathon pour développer des applications pour la cyber-sécurité à Tel Aviv. Illustration. (Crédit : autorisation)

Israël a la deuxième plus grande concentration d’entreprises spécialisées dans la cyber-défense au monde. Il se place juste après les États-Unis, comme l’indique un nouveau rapport sur le sujet.

Le rapport de la société new-yorkaise CB Insights a énuméré les neuf secteurs les plus influents dans le domaine de l’innovation en matière de cyber-sécurité en 2017, et les 30 startups qui possèdent des technologies de pointe et le potentiel de façonner l’avenir de la cyber-sécurité.

Les entreprises ont été évaluées sur un certain nombre de critères, notamment sur le cryptage quantique, la sécurité qui se base sur la ruse, la sécurité automobile, la sécurité de l’Internet des objets, la cyber-assurance, la sécurité mobile, les systèmes autonomes, la sécurité des infrastructures critiques et l’intelligence prédictive.

Trois entreprises basées en Israël sont mentionnées dans le rapport.

Argus, qui a levé 30 millions de dollars à ce jour, protège les véhicules privés et commerciaux contre les cyber-attaques, alors qu’Integy, basée à Tel Aviv, qui a réussi à récolter 18 millions de dollars, selon le rapport, a créé un logiciel qui protège les infrastructures critiques des cyber-attaques.

Illusive Networks, spécialisée dans la cyber-protection et l’utilisation de la technologie de la ruse, a réuni quelque 30 millions de dollars auprès d’investisseurs, dont Microsoft Ventures et Bessemer Ventures.

Les trois plus grands investisseurs dans les entreprises de cyber-défense en 2012-2016 étaient Bessemer Venture Partners, Google Ventures et Accel Partners, a précisé le rapport.

Les start-up spécialisée dans le domaine de la cyber-sécurité ont amassé 12,5 milliards de dollars en 2012-2016 avec 1 222 contrats de capital-risque dans le monde, selon le rapport. Les montants que les fonds de capital-risque ont investis dans le secteur sont passés de 1,32 milliards de dollars en 2012 à 3,67 milliards de dollars en 2015 et ont chuté à 3,1 milliards de dollars en 2016, selon les données.

Une grande part des accords finance les start-ups aux premiers stades de leurs développements, de l’incubation à la première levée de financement.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...