Israël bout après l’appel d’une compagnie serbe à « Voler pour la Palestine »
Rechercher

Israël bout après l’appel d’une compagnie serbe à « Voler pour la Palestine »

Suite à une réclamation, un membre du personnel d’Air Serbia a tenté de clarifier la situation en affirmant que le vol était à destination de « Tel Aviv et non Israël », s’excusera la compagnie aérienne

Un Airbus A319 de la compagnie Air SerbiA. (Crédit : CC-BY-SA-2.0 Aleem Yousaf/Wikipedia)
Un Airbus A319 de la compagnie Air SerbiA. (Crédit : CC-BY-SA-2.0 Aleem Yousaf/Wikipedia)

Les passagers israéliens à bord du vol d’Air Serbia de Belgrade vers tel Aviv ont été abasourdis lorsque le personnel de l’aéroport annonça à plusieurs reprises que « les passagers à destination de la Palestine sont priés de se rendre à la Porte C3 », apprend-on ce mardi.

Lorsqu’un membre du personnel au sol a été interrogé, celui-ci s’est encore plus compromis dans une série de maladresses en essayant d’expliquer que le vol était à destination de Tel Aviv et non d’Israël, rapporte le site d’infos en ligne Ynet.

« Je n’en crois pas mes oreilles, » confie l’un des passagers Israéliens ayant souhaité gardé l’anonymat à Ynet à propos de ce vol qui s’est déroulé le mois dernier.

« La première fois, j’ai cru que je n’avais pas bien entendu et j’ai demandé à plusieurs passagers autour de moi si l’annonce disait bien « Palestine ». Ils m’ont assuré que je ne me trompais pas.

« Nous sommes allés au comptoir de la compagnie avec un autre gars originaire de Rosh Pina et nous leur avons demandé de passer à nouveau l’annonce du vol en précisant que le vol était à destination d’Israël et non de la Palestine » Mais la dame répondit aux deux Israéliens que le vol était à destination de Tel Aviv et non « d’Israël ».

Les passagers ont menacé de ne pas monter à bord tant que l’annonce du vol ne serait pas faite correctement au moins trois fois, et suite à de longues discussions en serbe, entre les officiels et d’autres personnes, une annonce a fini par être effectuée, trois fois, précisant que le vol était à destination de Tel Aviv.

Un porte-parole du ministère des Affaires étrangères à Jérusalem décrit l’incident comme « extrêmement inquiétant ».

C’est totalement inacceptable qu’un membre officiel du personnel d’une compagnie aérienne, un micro à la bouche, puisse distordre à ce point la réalité, » a déclaré Emmanuel Nachshon.

Alona Fisher, l’ambassadrice israélienne en Serbie, à laquelle les passagers israéliens se sont plaints, affirme que le directeur général d’Air Serbia « a été choqué » lorsqu’elle lui rapporta l’incident, qu’il s’était confondu en excuses et qu’il lui aurait assuré que la position prise par le personnel annonçant le vol n’était en aucun cas celle d’Air Serbia.

Le jour suivant, le patron d’Air Sebia a contacté l’ambassade israélienne afin d’expliquer que l’annonce a été faite par un membre du personnel au sol de l’aéroport et non par un membre du personnel de la compagnie aérienne, suite à quoi, il demanda à l’aéroport de prendre des mesures envers cette femme.

Un porte-parole d’Air Serbia a confié au Times of Israel que la compagnie aérienne était au courant du rapport concernant cette annonce incorrecte faite à Belgrade par un personnel de l’aéroport et a exigé de ce dernier de se pencher sur cette affaire. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...