Israël recherche directeur/rice de la Santé publique
Rechercher

Israël recherche directeur/rice de la Santé publique

Salman Zarka devrait faire savoir au ministre de la Santé qu'il refuse ce poste parce qu'il "n'a aucune chance de réussir dans cette mission"

Le docteur Salman Zarka, directeur du Centre médical Ziv de Safed, en Israël, parle avec une fillette syrienne qu'il a lui-même soigné (Autorisation)
Le docteur Salman Zarka, directeur du Centre médical Ziv de Safed, en Israël, parle avec une fillette syrienne qu'il a lui-même soigné (Autorisation)

Le ministère de la Santé connaîtrait, mardi, une nouvelle crise de recrutement alors qu’il lutte pour trouver un candidat susceptible de diriger sa bataille contre le coronavirus.

Le docteur Salman Zarka, favori pour occuper le poste de nouveau directeur de la Santé publique à la place de Siegal Sadetzki, a refusé la fonction, a annoncé la Douzième chaîne.

Zarka, qui dirige le centre médical Ziv à Safed et qui est expert en santé publique, va faire savoir au ministre de la Santé Yuli Edelstein qu’il refuse ce poste parce qu’il « n’a aucune chance de réussir dans cette mission », aurait déclaré un proche de Zarka dont l’identité n’a pas été révélée.

L’homme a ajouté que Zarka ne disposerait pas d’une autorité suffisante pour mener à bien sa tâche, en particulier au vu de la nomination imminente d’un responsable à la tête de la campagne visant à contenir l’épidémie.

« Il aurait été critiqué et il aurait perdu son temps dans des batailles menées contre les responsables du ministère », a continué ce proche.

Sadetzki a démissionné au début du mois, critiquant la gestion de l’actuelle épidémie de coronavirus par le gouvernement et qualifiant l’approche de la crise de « chaotique » et « d’inefficace » dans un long post publié sur Facebook.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...