Israël en guerre - Jour 231

Rechercher

Kerem Shalom bloqué par l’aide non distribuée en attente du côté gazaoui, selon Israël

Tsahal annonce une "nouvelle phase" et un nouveau point de passage pour l'aide humanitaire ; le COGAT accuse l'ONU de lenteur et de "manque de capacités logistiques"

L'aide humanitaire en attente du côté palestinien du point de passage de Kerem Shalom dans le sud de la bande de Gaza, sur cette photo du 11 avril 2024. (Crédit : COGAT)
L'aide humanitaire en attente du côté palestinien du point de passage de Kerem Shalom dans le sud de la bande de Gaza, sur cette photo du 11 avril 2024. (Crédit : COGAT)

L’Administration civile israélienne dans les territoires palestiniens (COGAT) a annoncé jeudi qu’elle ne pouvait pas transférer d’aide supplémentaire vers la bande de Gaza via le point de passage de Kerem Shalom, car le contenu de quelque 600 camions attendait toujours d’être pris en charge par les Palestiniens.

« Nous avons prolongé les heures d’ouverture du point de passage et augmenté notre capacité. Faites votre travail. Les engorgements ne sont pas du côté israélien », a écrit le COGAT dans une publication sur X, dans laquelle il a tagué l’ONU.

Israël a considérablement augmenté la quantité d’aide acheminée à Gaza ces derniers jours. Le porte-parole de Tsahal, le contre-amiral Daniel Hagari, avait annoncé plus tôt jeudi que l’armée avait entamé sa « prochaine phase » d’opérations humanitaires dans la bande de Gaza, notamment en lançant les travaux de construction d’un nouveau point de passage terrestre qui permettrait aux camions d’accéder directement à la partie nord de l’enclave.

L’armée a également indiqué jeudi que la veille des généraux de Tsahal avaient rencontré des représentants d’organisations d’aide humanitaire opérant à Gaza, dont des membres d’organes de l’ONU, de la Croix-Rouge, de l’USAID, de l’IMC et du coordinateur humanitaire américain.

Tsahal a expliqué que cette réunion s’inscrivait dans le cadre du « renforcement de la coordination et de la coopération » avec les organisations, et que le chef du COGAT avait montré aux représentants les activités humanitaires menées par Tsahal et les mesures prises pour augmenter le taux d’entrée de l’aide dans la bande de Gaza.

Israël est en conflit avec l’ONU au sujet de la quantité d’aide envoyée, le COGAT accusant celle-ci de « lenteur » dans la collecte et la distribution de l’aide.

La porte-parole de la Maison Blanche, Karine Jean-Pierre, s’exprimant lors du point de presse quotidien à la Maison Blanche, à Washington, le 16 février 2023. (Crédit : Drew Angerer/Getty Images/AFP)

Lors d’une conférence de presse tenue jeudi, la secrétaire de presse de la Maison Blanche, Karine Jean-Pierre, a déclaré que plus de 1 000 camions d’aide humanitaire étaient entrés dans la bande de Gaza ces derniers jours.

« C’est un grand progrès, mais ce n’est pas encore suffisant et nous espérons que ces progrès se poursuivront et s’accéléreront », a-t-elle déclaré, notant que le Premier ministre Benjamin Netanyahu devait encore tenir ses promesses d’ouvrir le port d’Ashdod pour les livraisons d’aide maritime, d’ouvrir un autre point de passage vers le nord de Gaza et d’augmenter la quantité d’aide pour Gaza en provenance de la Jordanie.

Malgré les progrès décrits, Jean-Pierre a été assaillie de questions par les journalistes qui voulaient savoir pourquoi le président américain Joe Biden n’en faisait pas davantage pour remédier à la situation humanitaire à Gaza, le sujet dominant une fois de plus la plupart des questions relatives à la politique étrangère.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.